CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil >La recherche en sciences humaines et sociales> Actualités > Dan Sperber, 1er lauréat du Prix Claude Lévi-Strauss

Actualités

 

photo

Dan Sperber, 1er lauréat du Prix Claude Lévi-Strauss

18 juin 2009

 

Le mardi 16 juin, au terme d'une ultime réunion du jury et après deux heures de délibération, le président du jury du Prix Claude Lévi-Strauss, le Professeur Raymond Boudon, membre de l'Institut, a communiqué le nom du lauréat de la première édition de ce prix à Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le Prix Claude Lévi-Strauss 2009, visant à reconnaître et à valoriser l'excellence de l'œuvre d'un chercheur en sciences humaines et sociales, a été attribué à Dan Sperber, directeur de recherche CNRS, membre de l'Institut Jean Nicod - UMR 8129.

Reconnu pour ses travaux aux croisées de l'anthropologie, de la philosophie, de la linguistique et de la psychologie, Dan Sperber a été désigné par un jury composé de 5 chercheurs français et 4 étrangers. Il a été choisi parmi une soixantaine de candidats classés.

Le prix Claude Lévi-Strauss est doté de 100 000 euros. Il sera remis à son récipiendaire par Valérie Pécresse le 29 juin prochain lors d'une séance exceptionnelle de l'Académie des Sciences morales et politiques.

La ministre a salué le choix d'une figure scientifique française internationalement reconnue et dont le travail incarne de manière exemplaire l'interdisciplinarité nécessaire à la compréhension de l'homme et des sociétés.

Le Prix Claude Lévi-Strauss a été créé à l'initiative de Valérie Pécresse en novembre dernier, à l’occasion du centenaire de Claude Lévi-Strauss. Il vise à soutenir l’excellence de la recherche française en sciences humaines et sociales. D’un montant de 100 000 euros, il distinguera chaque année le meilleur chercheur en sciences humaines et sociales en activité travaillant en France, qu’il soit ou non de nationalité française.

lire la suite Découvrir l'Institut Jean Nicod

 

 

© Leïla Pozzo

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits