CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Quand les tambours nous parlent bora

Actualités

 

 

 

Quand les tambours nous parlent bora

26 avril 2018

 

Comment des phrases peuvent-elles être transformées en une séquence de percussions ? Une étude impliquant deux chercheurs du CNRS et leurs collègues s'est intéressée aux messages véhiculés par l'intermédiaire de Manguarés – tambours d'Amazonie – au sein du peuple Bora vivant à la frontière du Pérou et de la Colombie. Ce langage tambouriné permet de communiquer sur des kilomètres de distance comparé aux échanges oraux. Les scientifiques ont identifié que ce langage imite les tons et le rythme de la parole de la langue bora et démontrent que le rythme contribue de manière cruciale à l'intelligibilité de la parole bora tambourinée : celle-ci est codée sous forme de percussions. Différents marqueurs rythmiques permettent ainsi de distinguer les mots alors que les durées entre les coups de tambour renseignent le nombre de consonnes et de voyelles. Ce système de communication fournit de nouveaux éléments soulignant l'importance et les fonctions du rythme dans l'étude des caractéristiques acoustiques pour coder le langage. Ces travaux sont publiés dans la revue Royal Society of Open Science le 25 avril 2018.

 

en savoir plus Ecoutez des extraits sonores :

Vous pouvez écouter ici la même phrase en langue bora d’Amazonie dans sa version parlée ou tambourinée. Cette phrase s’écrit "káʔgúnúkòúβú ò áʔʦàkúnè" et elle signifie « Je termine le cahuana (boisson d'amidon de manioc) ». Ces extraits sonores sont illustrés dans la figure 3 de l’article de recherche du journal RSOS sur la parole tambourinée.

 

Référence :

Reducing language to rhythm: Amazonian Bora drummed language exploits speech rhythm for long-distance communication. Frank Seifart, Julien Meyer, Sven Grawunder, Laure Dentel. Royal Society Open Science, 25 avril  2018. http://rsos.royalsocietypublishing.org/content/5/4/170354

 

contact Contacts :

Julien Meyer, julien.meyer@gipsa-lab.grenoble-inp.fr, Laboratoire Grenoble images parole signal automatique (CNRS/Grenoble INP/Université Grenoble Alpes)

Frank Seifart, frank.seifart@cnrs.fr, Laboratoire dynamique du langage (CNRS/Université Lumière Lyon 2)

 

contact Contact Presse CNRS :

Anaïs Culot l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs.fr


en savoir plus En savoir plus sur l'unité Grenoble Images Parole Signal Automatique (GIPSA-lab)
en savoir plus En savoir plus sur l'unité Dynamique du langage (DDL)

 

 

Paire de tambour Manguaré dans le village de Brillo Nuevo, Pérou © Julien Meyer/Laure Dentel

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits