CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Le Service Militaire Volontaire : une action bénéfique pour l’insertion des jeunes en difficulté ?

Vie des Laboratoires

 

 

Le Service Militaire Volontaire : une action bénéfique pour l’insertion des jeunes en difficulté ?

FR3435 Travail, Emploi et Politiques Publiques (TEPP)

28 novembre 2017

 

L’unité Travail, Emploi et Politiques Publiques (TEPP, FR3435, CNRS / Université Paris-Est Marne-la-Vallée) vient de publier un rapport permettant d’évaluer les effets du Service Militaire Volontaire (SMV) sur l’insertion des jeunes en difficulté. Mis en œuvre par l’armée depuis la fin 2015, ce programme d'accompagnement et de formation est destiné spécifiquement aux jeunes sortant du système éducatif avec peu ou pas de diplômes. Réalisée par Denis Anne13, Sylvain Chareyron23 et Yannick L'Horty13, cette étude met en évidence les effets positifs de cette expérimentation et explore les canaux par lesquels ces effets émergent : l’aide à la mobilité, le soutien à la motivation du jeune et à l’estime de soi.

Un grand nombre de dispositifs innovants de politiques publiques a été mis en œuvre ces dernières années pour répondre au défi des difficultés persistantes d’insertion des jeunes sortant du système éducatif avec peu ou pas de diplôme. Ces mesures prennent la forme de subventions directes à l’emploi, d’un accompagnement plus ou moins renforcé ou de mesures de formation.

On peut dénombrer ainsi plusieurs dizaines de dispositifs nouveaux depuis le début des années 2000, en France, parmi lesquels les Contrats d’insertion dans la vie sociale (CIVIS) en mission locale, le service civique, les internats d’excellence, les écoles de la deuxième chance, l’Etablissement pour l’insertion dans l’emploi (Epide), la Garantie Jeune, etc. Le contraste est évident entre l’inflation du nombre de ces mesures et l’absence d’évaluation rigoureuse de leurs effets.

Dans cette étude, les chercheurs évaluent l’un des programmes d’accompagnement et de formation des jeunes les plus intensifs : le Service Militaire Volontaire (SMV), mis en œuvre par l’armée depuis la fin 2015. Pour évaluer les effets du SMV, ils ont ainsi déployé un système original d’enquêtes, baptisé DESTINIE (pour Dispositif d’Enquête de Suivi des Trajectoires d’INsertion, d’Inactivité et d’Emploi), qui leur permet de comparer la cohorte des jeunes entrés au SMV avec une cohorte de jeunes volontaires non incorporés. Ils évaluent l’impact du passage par le SMV par double différence4. L’étude indique qu’un passage en SMV augmente de plus de 30 points les chances pour un jeune d’accéder à un emploi à l’issue de sa formation. Elle met en évidence de nombreux autres effets positifs de l’expérimentation et explore les canaux par lesquels cet effet émerge : l’aide à la mobilité, le soutien à la motivation du jeune et à l’estime de soi.

Il s'agit de la première évaluation d'impact réalisée en France sur un dispositif d'accompagnement intensif ciblé sur les jeunes en difficulté d'insertion.

 

1. Laboratoire ERUDITE (EA437, Université Paris-Est Marne-La Vallée / Université Paris-Est Créteil).
2. Groupe d’Analyse et de Théorie Economique (UMR5824, CNRS / Université Lumière-Lyon 2 / Université Jean Monnet-St-Etienne / Université Claude Bernard-Lyon 1 / ENS Lyon).
3. Fédération Travail, Emploi et Politiques Publiques (FR3435, CNRS / Université Paris-Est Marne-la-Vallée).
4. La méthode des doubles différences est une méthode statistique utilisée pour estimer l'effet d'un traitement et consistant à comparer la différence entre le groupe de contrôle et le groupe traité avant et après l'introduction du traitement.

 

Référence :
Anne D., Chareyron S., L’Horty Y. 2017, Evaluer une action intensive pour l’insertion des jeunes : le cas du Service Militaire Volontaire, Rapport de recherche n°2107-05, TEPP

 

contact Contact :

Yannick L’Horty, yannick.lhorty@u-pem.fr

 

en savoir plus Consulter l’étude

en savoir plus En savoir plus sur l’unité Travail, Emploi et Politiques Publiques

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits