CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil >La recherche en sciences humaines et sociales> Information scientifique et technique > Soutien ayx revues scientifiques

Soutien aux revues scientifiques


 

Politique de soutien aux revues scientifiques

Cette politique est un des outils que l'InSHS déploie afin :

  • d'aider au rayonnement des périodiques scientifiques en sciences humaines et sociales en France et à l'international ;
  • de soutenir les publications des chercheurs et des enseignants-chercheurs ;
  • de favoriser la promotion des différentes communautés scientifiques.

Le soutien de l'InSHS aux revues scientifiques peut prendre deux formes. Les revues peuvent bénéficier d'une aide financière directe, par le biais d'une subvention annuelle, ou d'une aide à l'activité éditoriale par le maintien ou l'affectation d'un ITA par l'intermédiaire d'une unité de recherche.

Ce soutien apporté par l'InSHS aux revues ne relève pas d'une politique de labellisation ou de classement. L'InSHS met l'accent sur la qualité scientifique des revues, sur la rigueur de l'organisation et des procédures d'évaluation des articles, sur l'importance et la qualité de la diffusion notamment numérique et sur la visibilité et le caractère international de la publication.

Dans ce cadre, l'InSHS s'appuie sur l'expertise des membres du Comité national de la recherche scientifique, dont l'avis est consultatif ; sur la définition d'un ensemble de critères scientifiques et techniques ; et enfin, sur les priorités scientifiques de l'Institut.

 

Les critères d'éligibilité

Contenus scientifiques de la revue

  • Publication à destination des communautés scientifiques des résultats originaux de travaux de recherche ;
  • Régularité de la parution : revue paraissant l'année de sa datation ;
  • Périodicité de la publication et nombre d'articles publiés ;
  • Typologie des articles publiés : part des colloques, des articles sollicités et des articles spontanés ;
  • Présence dans les listes AERES, ERIH, WOS, Scopus.

 

Organisation de la revue

  • Ouverture et pluralisme des instances éditoriales : fonctionnement et renouvellement régulier (les membres des instances doivent disposer d'un mandat à durée déterminée) ; présence de chercheurs venus d'institutions différentes et représentants de courants de pensée différents ;
  • Rédaction/comité de rédaction : définit la politique éditoriale, prépare les livraisons, sélectionne les manuscrits, choisit les experts et assure le lien entre ceux-ci et les auteurs ;
  • Comité/conseil scientifique évalue périodiquement la politique éditoriale et les objectifs scientifiques de la publication.

 

Procédure d'évaluation des articles

  • Double expertise en double aveugle : grille d'expertise à disposition des experts ; critères d'évaluation publics (en ligne sur le site de la revue) ; au moins 1 expert en dehors des instances de la revue ;
  • Délai de réponse aux auteurs et délai de publication raisonnables ;
  • Contenu des rapports envoyé à l'auteur sous la forme originale ou sous une forme synthétisée ;
  • Taux de rejet des articles.

 

Diffusion et de visibilité

  • Importance de la diffusion pour le support papier et/ou électronique : nombre d'abonnement papier et/ou de téléchargement et visites des sites/portails ;
  • Qualité de la version électronique de la revue : accès en ligne au texte intégral pour l'ensemble des numéros de la revue (y compris les plus récents) ; Durée raisonnable de la barrière mobile (2 à 3 ans) ;
  • Présence dans les grandes bases de données nationales et internationales.

 

Dimension internationale

  • Ouverture internationale dans la composition des comités ;
  • Pourcentage des auteurs étrangers et des articles en langue étrangère ;
  • Part des abonnements à l'étranger et notamment des institutions étrangères ;
  • Présentation répondant aux normes internationales : identification des auteurs (fonction et affiliation), résumés, mots clés et sommaires bilingues (version papier et électronique), instructions aux auteurs, bibliographie normalisée, etc.

L'InSHS est attentif au respect de la parité au sein des instances des revues qu'il soutient.

 

Bilan du soutien en 2012

193 revues ont déposé un dossier de demande de soutien à l'InSHS lors de la campagne 2011 pour l'aide 2012. La ligne budgétaire consacrée à cette action de l'InSHS était cette année de 140 000€ et nous avons souhaité, en conformité avec la ligne générale du CNRS, éviter les effets de dispersion.

Nous avons donc cherché à mettre en œuvre une politique de concentration des aides vers les revues les plus importantes des différents champs.

En 2012, 145 revues sont soutenues par l'InSHS :

  • 88 revues bénéficient d'une subvention financière annuelle dont le montant s'échelonne entre 1000€ et 3000€ pour un budget total d'environ 140 000 euros ;
  • 85 revues bénéficient d'un IT : près de 60 emplois en Equivalent Temps Plein ;
  • 30 revues ont à la fois un IT et une subvention.

Les revues ont été informées de la décision de l'InSHS (lettres avec explications) et ont reçu le(s) rapport(s) des sections du Comité national. Un bilan précis de la campagne de soutien a été envoyé aux présidents de sections.

en savoir plus Liste des revues soutenues en 2012

 

La campagne 2013 pour le soutien en 2014

Désireux de s'engager sur la durée auprès des revues soutenues, l'Institut a pris la décision d'accorder son soutien pour deux années, 2012 et 2013. Cependant, les montants pour 2013 pourront être revus en fonction du budget de l'Institut. La prochaine campagne aura donc lieu au printemps 2013 pour la subvention 2014.

La campagne se déroulera en trois temps : ouverture de la campagne au printemps avec la mise à disposition du dossier de demande de soutien (les revues ont jusqu'à juillet pour le remplir) ; expertise par les sections compétentes du Comité national de la recherche scientifique à l'automne ; arbitrage de l'InSHS au début de l'année suivante.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez Odile Contat, tel. 01 44 96 45 37.

 

L'aide à la traduction des revues

Depuis 2011, l'InSHS mène une politique spécifique en matière de traduction des revues en anglais. Il s'agit d'accompagner les revues françaises de notoriété internationale qui souhaitent offrir une version en anglais disponible en ligne. La proposition est celle du financement de la traduction, en anglais, en version électronique, de l'ensemble des articles parus annuellement, parallèlement à la version papier française et à la version électronique française de la revue.

Les objectifs définis par l'InSHS dans cette politique d'aide à la traduction des revues :

  • projection vers toutes les communautés scientifiques non francophones des résultats de recherches parues dans les revues françaises ;
  • défense de la langue française, en aidant à la traduction en anglais qui permet de préserver la rédaction en français et donc la pensée en français pour les chercheurs ;
  • aide à l'émergence de revues qui ne soient plus seulement des revues françaises lues à l'étranger mais des revues internationales.

En 2011, trois revues bénéficient de cette aide spécifique : les Annales Histoire, Sciences Sociales, la Revue française de science politique et la Revue française de sociologie. Nous envisageons que, d'ici la fin de l'année 2012, deux à trois revues supplémentaires intègrent ce processus.

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits