CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Outils numériques en accès ouvert et handicap : le projet Tradaphasia dédié à la démutisation, lauréat du 21e « Trophée Handicap MNH : mobiliser et agir »

Vie des Laboratoires

 

Outils numériques en accès ouvert et handicap : le projet Tradaphasia dédié à la démutisation, lauréat du 21e « Trophée Handicap MNH : mobiliser et agir »

USR2004 OpenEdition Center

1er juin 2018

 

Le carnet de recherche Tradaphasia, hébergé sur la plateforme Hypothèses du portail OpenEdition (CNRS/AMU/EHESS/Université d’Avignon), a remporté le prix « Coup de coeur du jury » au 21e « Trophée Handicap MNH : mobiliser et agir »1. Ce projet, qui s’appuie sur la neuro-linguistique et l’orthophonie, consiste à mettre à disposition et en libre accès à tout le personnel médical et paramédical concerné des outils numériques innovants visant à faciliter la reprise de parole de leurs patients devenus mutiques suite à un accident vasculaire cérébral. Il est porté par Nicole Guinel, orthophoniste à l’hôpital Saint-Antoine (Hôpitaux Universitaires Est Parisien-Assistance Publique – Hôpitaux de Paris), service de neurologie vasculaire du Pr Sonia Alamowitch, et par Marion Dupuis, chargée de médiation scientifique à l’EHESS.

Tradaphasia propose en accès libre et gratuit des outils numériques multilingues qui contribuent à la démutisation et à l’évaluation du langage oral de patients bilingues ou non francophones, ayant perdu la parole suite à un accident vasculaire cérébral (AVC). Ce projet numérique innovant fondé sur l’usage de fichiers audio, a vu le jour dans l'Unité Neuro Vasculaire de l’hôpital Saint-Antoine à Paris.

La démutisation est un acte thérapeutique orthophonique qui permet le retour au langage d’un patient devenu mutique suite à une lésion cérébrale acquise. Dans les cas de bilinguisme, les recherches — notamment les travaux du neurolinguiste  Michel Paradis — ont montré que les premiers sons et premiers mots étaient fréquemment produits dans la langue maternelle. Ce site web a été conçu pour répondre à un manque dans les techniques de prise en charge orthophonique face au multilinguisme des patients.

Travailler phonétiquement dans une langue étrangère avec un patient est extrêmement difficile, en particulier avec les langues à intonation. Demander aux familles de servir d’interprète pour les stimulations orthophoniques dans les premières heures d’hospitalisation est émotionnellement très compliqué pour les proches. Le site Tradaphasia permet de contourner toutes ces barrières.

Grâce à la flexibilité des maquettes graphiques des carnets de recherche Hypothèses, Tradaphasia est accessible sur ordinateur portable, tablettes, smartphones et permet aux orthophonistes exerçant en Unité de Soins Intensifs Neuro Vasculaire, Unité Neuro Vasculaire, centre de rééducation ou en libéral d’utiliser des outils numériques dédiés à la démutisation, de pouvoir entendre les patterns spécifiques à chaque langue, de les faire écouter aux patients et de pouvoir les stimuler directement, dans une dynamique nécessaire à la rééducation.

Tradaphasia est également projet lauréat des 22e journées de la Société Française Neuro-Vasculaire (Novembre 2017) et nominé aux Trophées des patients de l’APHP (mai 2018).

video Regarder une vidéo de présentation de Tradaphasia

 

1. Ce prix de la MNH (Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social), placé sous le haut patronage du Secrétariat d’Etat auprès du Premier ministre, chargé des personnes handicapées, met à l'honneur une action engagée au sein d'un établissement pour favoriser ou améliorer l’accessibilité aux soins des personnes en situation de handicap que ce soit en termes d’accès, d’accueil ou de prise en charge.

 

Le carnet de recherche Tradaphasia est un blog hébergé sur Hypothèses, une plateforme du portail OpenEdition. Avec plus de 2 600 carnets de tous pays, dans tous les domaines des sciences humaines et sociales et dont les contenus sont librement accessibles, 20 000 contributeurs et près de 13 millions de visites en 2017, Hypothèses est la plus grande plateforme de blogs scientifiques européenne.

Le format blog permet aux utilisateurs d’expérimenter de nouvelles écritures académiques et de nouveaux modes de construction de la science, qui font la part belle à l’ouverture, au partage et au travail collaboratif. La demande d'ouverture d’un blog est évaluée par l'équipe de validation d'Hypothèses, qui s'appuie sur le Conseil scientifique de la plateforme.

Infrastructure nationale de recherche, OpenEdition rassemble quatre plateformes de ressources électroniques en sciences humaines et sociales : OpenEdition Books (4 700 livres au catalogue), OpenEdition Journals (460 revues en ligne), Hypothèses (2 600 carnets de recherche), Calenda (37 000 événements publiés).

Les principales missions d’OpenEdition sont le développement de l’édition électronique en libre accès, la diffusion des usages et compétences liées à l’édition électronique, la recherche et l’innovation autour des méthodes de valorisation et de recherche d’information induites par le numérique.

 

contact Contacts :
Projet Tradaphasia : Marion Dupuis l 01 49 54 22 83 l marion.dupuis@ehess.fr
Hypothèses/OpenEdition : François Pacaud l 04 13 55 12 98 l francois.pacaud@openedition.org


en savoir plus En savoir plus sur OpenEdition

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits