CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences et technologie de l'information et de l'ingénierie : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil  Sciences et technologie de l'information et de l'ingénierie : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Relations internationales et Europe > ERC > Lauréats INSIS 2016 Consolidator Grants

ERC : Lauréats INSIS 2016 - Consolidator Grants



Jérôme Wenger

Institut Fresnel
Projet TryptoBoost



Pharmacologie : des nano-antennes optiques pour la détection sans marquage de protéines individuelles


En contournant les limites de la spectroscopie de fluorescence avec des nano-antennes optiques, Jérôme Wenger, chercheur à l'Institut Fresnel, étudie des protéines individuelles sans marquage pour mieux discerner leurs mécanismes d'association. Récompensé par une bourse ERC Consolidator Grants 2016, son projet intitulé TryptoBoost pourrait contribuer au développement de médicaments plus efficaces.


Les protéines jouent un rôle central dans le fonctionnement cellulaire. Comprendre leurs mécanismes d’action est primordial afin d'appréhender les sciences de la vie. Le projet TryptoBoost vise à étudier les dynamiques des interactions chimiques de protéines avec de nouveaux outils de microscopie optique. En effet, bien que la technique de spectroscopie de fluorescence soit actuellement la plus couramment utilisée, elle peut introduire des artefacts dans la mesure et limiter la portée des applications biologiques, notamment pour l’étude de molécules uniques.

Le projet TryptoBoost aspire à dépasser ces limites pour étudier des protéines individuelles sans marquage externe et dans des conditions physiologiques. L’innovation technologique repose sur des nano-antennes optiques pour exalter l’émission intrinsèque des acides aminés aromatiques dans le rayonnement ultra-violet (UV).
Les avancées du projet pourront profiter à une large gamme d’applications en chimie, en biologie ou encore en pharmacologie, afin de mieux comprendre les mécanismes d’association de protéines et espérer développer à terme des médicaments plus efficaces.


© Jérôme Wenger

© Guillaume Baffou & Jérôme Wenger
Nanoantennes métalliques pour exalter la fluorescence intrinsèque de protéines




Jérôme Wenger Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Optique en 2001, Jérôme Wenger réalise sa thèse en optique quantique à l’Institut d’Optique en 2004. Il rejoint l’Institut Fresnel à Marseille comme chargé de recherche CNRS en 2005 avec pour domaines d'activités la nanophotonique et la biophotonique. Il est l'auteur de 73 publications et co-inventeur de 6 brevets, coordonne un projet ERC Starting Grant (2012 – 2016) et une ERC Proof of Concept (2015 – 2016). Lauréat du prix Fabry de Gramont de la SFO en 2015 et du prix Branly de la F2S en 2011, ses travaux ont été reconnus par 31 invitations à des conférences nationales et internationales.



Contact chercheur :
Jérôme Wenger

Contact Relations internationales INSIS :
Olga Allard

Contact Communication INSIS :

insis.communication@cnrs.fr

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits