CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences et technologie de l'information et de l'ingénierie : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Sciences et technologie de l'information et de l'ingénierie : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en Sciences de l'ingénierie et des systèmes > Actualités scientifiques

Actualités scientifiques 2014

picto Archives Archives des actualités

Comment les mousses de savon bloquent-elles le son ?

Paris, le 16 avril 2014

Comment les mousses de savon bloquent-elles le son ?

La mousse de savon possède une caractéristique très étonnante : elle bloque complètement la transmission du son dans une large gamme de fréquences. Des physiciens du CNRS et des universités Paris Diderot et Rennes 11 ont étudié comment le son est atténué dans la mousse de savon. Leurs résultats, publiés dans Physical Review Letters, ouvrent la voie à la création d'outils, des sondes acoustiques, qui permettront de contrôler la qualité des mousses utilisées dans l'industrie, notamment minières et pétrolières.

Un métal de structure similaire au graphène créé à la surface d'un isolant !

Paris, le 14 avril 2014

Un métal de structure similaire au graphène créé à la surface d'un isolant !

Des chercheurs du CSNSM(1), en collaboration avec l’IEF, le LPS et l’UMR-Thalès(2), sont parvenus, auprès du Synchrotron Soleil, à réaliser un état métallique très particulier à la surface d’un oxyde transparent isolant : une couche conductrice de structure analogue à celle du graphène. Un résultat prometteur pour la micro-électronique du futur et totalement inédit. En combinant les propriétés remarquables des oxydes de métaux de transition avec celles des systèmes de type graphène, cet état métallique bidimensionnel exotique pourrait également permettre de mettre en évidence de nouvelles propriétés des électrons dans la matière.

Astrid Pinzano

Paris, le 27 mars 2014

Attribution de la Bourse CASDEN du Jeune Chercheur

Astrid Pinzano, chargée de recherche au CNRS, a reçu le 27 mars 2014 la bourse CASDEN du Jeune chercheur pour ses recherches en ingénierie tissulaire du cartilage. Elle est remise chaque année à un jeune chercheur, choisi parmi l’ensemble des projets retenus dans le cadre de l’appel d’offre "recherche médicale appliquée" de la Fondation de l’Avenir.

sonetlumiere

Paris, le 23 mars 2014

Un matériau innovant inspiré de la nacre dix fois plus tenace qu'une céramique classique

Les céramiques, qu'elles soient traditionnelles ou de haute technologie, présentent toutes un défaut : leur fragilité. Ce côté cassant pourrait bientôt disparaître (...)

sonetlumiere

Paris, le 18 mars 2014

Son et lumière dans une plaque de graphène

Les chercheurs de l’Institut Fresnel (CNRS/UniversitéAix-Marseille/Ecole Centrale Marseille) et de l’Université de Sciences et de Technologie du roi Abdallah d’Arabie Saoudite (KAUST) proposent un nouveau mécanisme pour la génération des plasmons de surface sur des feuillets de graphène en les faisant vibrer.(...)

sonetlumiere

Paris, le 3 mars 2014

La plasticité du manteau terrestre enfin expliquée

Le manteau terrestre constitue une enveloppe solide animée de lents et constants mouvements de convection. Comment les roches se déforment-elles pour permettre un tel mouvement alors que les minéraux tels que l'olivine -constituant principal du manteau supérieur- ne présentent pas assez de défauts dans leur structure cristalline pour expliquer les déformations observées dans la nature ? (...)

ondes

Paris, le 11 février 2014

Quand le désordre fait tourner les ondes en boucle

Lorsqu’une onde pénètre dans un milieu désordonné, elle peut suivre des trajectoires de nature différente. L’onde peut par exemple ne subir qu’une seule réflexion avant de s’extraire du milieu.(...)

ondes

Paris, le 23 janvier 2014

L'ANCRE publie ce jour un rapport d'études sur ses propositions de scénarios de transition énergétique à l'horizon 2050

L'ANCRE a présenté, ce jour, le rapport d'études sur trois scénarios possibles d'évolution du système énergétique français à horizon 2050, visant à atteindre le "facteur 4" (division par 4 au moins des émissions de gaz à effet de serre, ou GES, liées à l'énergie par rapport à l'année 1990). (...)

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits