Accueil du site > Années thématiques > 2017 - Centenaire de la mort de Gaston Darboux




Recherchez sur ce site


2017 - Gaston Darboux

Célébrer Gaston Darboux, c’est…

- … l’occasion de mettre l’analyse, la mécanique et la géométrie différentielle à l’honneur. On peut lire sur le site de la BNF ses célèbres Leçons sur les systèmes orthogonaux et les coordonnées curvilignes (Paris 1910). Pour creuser : ici.

À lire et à regarder sur la géométrie différentielle, système triple orthogonal et initiation aux systèmes intégrables, un article d’Etienne Ghys et Jos Leys sur Images des maths : ici.

Pour une autre mise en perspective des surfaces géométriques, retrouver Patrice Jeener, le graveur de mathématiques ici. Un documentaire disponible à la bibliothèque de l’IHP et une exposition que l’on peut emprunter : ici.

- C’est aussi l’occasion de réfléchir sur l’engagement du scientifique comme citoyen. En 1904, Appell, Darboux et Poincaré sont consultés pour un examen critique de l’usage de la théorie des probabilités faite par Bertillon dans l’affaire Dreyfus. Laurent Rollet revient sur cet événement dans Images des Maths (ici). Le rapport de 100 pages est consultable en ligne et sa conclusion est sans appel… Sur le thème du détournement des mathématiques, on pourra retrouver Etienne Ghys sur Images des Maths « Le diable est dans les chiffres » (ici), ainsi que Leila Schneps dans CNRS Le Journal (ici).

- Gaston Darboux nous rappelle également que les mathématiques relient les individus même lorsque les épisodes chaotiques de la géopolitique devraient les séparer. Retour sur les relations franco-allemandes entre 1870 et 1914 sous l’angle des mathématiques : ici.