Accueil du site > Actualité de la recherche > Appels d’offres




Recherchez sur ce site


Appel d’offres Interactions Mathématiques-Industrie (PEPS)

16 décembre 2009

L’appel d’offres Interactions Mathématiques-Industrie (PEPS) est ouvert. Date limite de dépôt : 17 février 2010.

L’appel d’offres "Interactions Mathématiques-Industrie" de Projets Exploratoires PluridisciplinaireS (PEPS) est ouvert.

Cet appel à projets PEPS vise à promouvoir les échanges entre les sciences mathématiques et le monde industriel ; le vocable d’industrie est compris au sens de toute activité trouvant un impact économique direct, la référence aux mathématiques est quant à elle la plus large possible, allant des fondements aux applications.

Il s’agit de soutenir des projets de partenariats Mathématiques-Industrie, impliquant des représentants des deux communautés et se positionnant clairement en rupture avec l’existant. Les projets éligibles correspondent à une prise de risque dont les canaux habituels, qu’ils soient institutionnels ou industriels, ne permettent pas le financement.

Le périmètre dans lequel les projets de partenariats peuvent s’inscrire est volontairement très ouvert. Une grande flexibilité dans la définition du projet est donc offerte aux porteurs académiques et industriels. Toutefois et pour être éligible, un projet doit clairement argumenter de la nouveauté mathématique et/ou industrielle apportée tout en traduisant une volonté de partenariat clairement affichée entre le représentant académique et son homologue industriel.

La rupture avec l’existant peut résider dans l’exploration d’un nouveau champs de valorisation des mathématiques avec la caution d’un parrain industriel. Dans le cadre d’outils mathématiques dont la pertinence industrielle est déjà éprouvée, la rupture peut correspondre à l’exploration d’un objectif de collaboration à fort potentiel d’innovation avec un partenaire industriel nouvellement identifié et désireux d’engager des relations sur le terme. Une grande flexibilité est donnée aux porteurs académiques et industriels dans la définition de leur projet de partenariat. Il est loisible d’adjoindre au projet un étudiant de niveau M2 pour un stage d’une durée de quatre à six mois, mais sous des conditions précises décrites dans le descriptif ci-joint de l’appel à projets.

Le porteur universitaire du projet doit appartenir à une unité de Mathématiques de l’INSMI, CNRS.

Le texte des projets, utilisant obligatoirement le formulaire ci-dessous, devra être envoyé au plus tard le 17 février 2010 à minuit à Laurence Labbé.

Descriptif précis (version du 7 janvier 2010) :

PDF - 59.9 ko

Formulaire à compléter (version du 7 janvier 2010) :

opendocument text - 50.2 ko

Pour plus d’informations, joindre F. Coquel ou Laurence Labbé