Accueil du site > Relations internationales > Groupements de recherche européens et internationaux (GDRE et GDRI)




Recherchez sur ce site


Groupement de Recherche en Contrôle des EDP entre la France et l’Italie (CONEDP)

Site web : http://www.ceremade.dauphine.fr/ glass/GDRE/index.php

Le GDRE implique 30 laboratoires ou centres de recherche en France, 26 en Italie et a un partenariat privilégié avec deux centres en Espagne et au Chili. Il réunit 225 membres et partenaires, dont des doctorants et post-doctorants. Il est assisté d’un comité scientifique de gestion.

La théorie du contrôle des EDP est en pleine expansion. Ce domaine de recherche interagit avec de nombreux autres domaines des mathématiques et de nombreux domaines applicatifs : aéronautique, contrôle quantique, mécanique, trafic routier, réseaux d’irrigation ou de télécommunications, biologie et dynamique de populations, climatologie, finance mathématique. Il est très représenté en France, Italie et Espagne, aussi bien au niveau théorique que des applications et de la simulation.

L’objectif principal du GDRE est de favoriser les interactions scientifiques et la mobilité des différentes catégories de chercheurs, notamment de doctorants et post-doctorants. Cette mobilité est mise en œuvre au travers d’écoles thématiques et de conférences ainsi qu’au travers de séjours externes de chercheurs dans les pays participants. Le GDRE coordonne des actions de recherche en contrôle des EDP et répond à des appels d’offres, notamment européens. Il est financé par le CNRS-INSMI, l’INdAM et l’Université de Provence (UP).

Le groupement a été créé le 1er janvier 2010.

Contacts : Fatiha Alabau-Boussouira (Université Paul Verlaine-Metz) et Olivier Glass (Université Paris-Dauphine) pour la France, Piermarco Cannarsa (Université de Rome ’Tor Vergata’) et Fabio Ancona (Université de Padoue) pour l’Italie.

Voir aussi le site de la Direction Europe la recherche et coopération internationale du CNRS.