Accueil du site > Actualité de la recherche > Vie des mathématiques




Recherchez sur ce site


MODCOV19 : coordination des compétences en modélisation

31 mars 2020

Dans le cadre de la crise sanitaire, et pour répondre à différentes demandes, l’Insmi met en place une plateforme de coordination des actions autour du covid-19 impliquant la modélisation : MODCOV19.

Contexte

Suite à la crise du H1N1, l’Inserm et ses partenaires d’Aviesan ont mis en place le consortium multidisciplinaire national REACTing (REsearch and ACTion targeting emerging infectious diseases), rassemblant des équipes et laboratoires, afin de préparer et coordonner la recherche pour faire face aux crises sanitaires liées aux maladies infectieuses émergentes. Ce consortium qui a été immédiatement activé travaille sur le covid-19 depuis le mois de janvier 2020.

Parallèlement, plusieurs groupes « hors REACTing » ont commencé à réorienter leurs recherches sur l’épidémie covid-19, d’autres travaillent depuis plus longtemps sur les épidémies, d’autres encore ont des compétences qui seraient nécessaires. Si ces équipes continuent à travailler indépendamment les unes les autres, et sans contact ni avec les besoins réels, ni avec REACTing, elles risquent de dupliquer leurs efforts. Une certaine coordination est donc nécessaire pour que tous les sujets cruciaux soient abordés rapidement avec efficacité, et qu’il y ait une mise en commun de ressources.

Le 24 mars 2020 a été installé par le gouvernement un Comité analyse, recherche et expertise (CARE), qui est en charge de :

  • Donner un avis éclairé aux pouvoirs publics dans des délais de 48h, concernant les propositions faites par des scientifiques français et étrangers et vérifier que les conditions de déploiement et de portage sont réunies ;
  • Solliciter la communauté scientifique afin de développer des propositions sur des sujets identifiés par les ministères en charge de la Santé et de la Recherche.

Avec le soutien du CNRS, l’Insmi met en place une plateforme de coordination dont l’objectif est

  • De faire remonter à CARE et à REACTing les travaux et la capacité des chercheurs et chercheuses à répondre à des besoins en lien avec le covid-19 au sens large : la modélisation des épidémies, mais également d’autres types de modélisations, telles la gestion des personnels des hôpitaux, le suivi des déplacements des populations, la gestion des appels téléphoniques au 15, … et de nombreuses autres. Nous venons d’être contactés par le MESRI pour faire remonter ces informations au plus vite ;
  • De communiquer dans la communauté sur les diverses actions dont nous avons connaissance ;
  • Dans un second temps, de gérer les demandes de CARE ou directement de médecins (une liste AP-HP de demandes existe d’ores et déjà) et solliciter les chercheurs et chercheuses pour y répondre ;
  • D’utiliser le groupe d’expertise constitué pour la rédaction de très brefs rapports scientifiques sur les prépublications ou publications d’articles en lien avec le covid-19, ou le soutien méthodologique et computationnels sur des questions précises.

Action

Dans un premier temps les chercheurs, chercheuses, enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs intéressés peuvent envoyer à l’adresse covid math.cnrs.fr, en informant leur directeur ou directrice d’unité (pour les personnels des UMR),

  • Si vous travaillez déjà en modélisation des thèmes recensés ci-dessus, individuellement ou par équipe : vos noms, prénoms, affiliations, mails, rapide descriptif des compétences, descriptif le plus précis possible du projet ;
  • Si vous avez des compétences en modélisation plus globales et que vous êtes disponibles pour répondre à une demande : votre nom, prénom, affiliation, mail, rapide descriptif des compétences, et éventuellement descriptif de votre apport possible.

A noter que le recensement concerne bien évidemment des actions et des compétences utilisables immédiatement, mais également les travaux plus « théoriques » qui auraient pu être entrepris.

La première lettre :

PDF - 73.5 ko