Accueil du site > Mathématiques en interaction > Quelques exemples




Recherchez sur ce site


Quelques exemples

Ajout de plis pour l’animation de vêtements dans le jeu vidéo

La présence et le réalisme des plis sur les vêtements sont essentiels pour rendre une animation plausible (jeux vidéo, films d’animation). La méthode proposée par l’équipe du laboratoire Jean Kuntzmann complète les simulations habituelles et améliore significativement le réalisme des déformations des (...)

Géodésiques et déplacements des piétons

Une recherche pluridisciplinaire pour comprendre les déplacements piétonniers dans un but d’aménagement optimal de l’espace urbain.

Intégration statistique de données biologiques à haut débit.

Un groupe de statisticiens (Institut de Mathématiques de Toulouse) et de biologistes (INRA INSERM, CNRS) s’est structuré depuis 2003 à Toulouse autour de l’analyse des données post-génomiques. Cette collaboration a déjà permis de construire des outils permettant une meilleure interprétation des résultats en termes de relations entre les différents jeux (...)

SADDLES : nouveaux algorithmes adaptés aux architectures parallèles pour des systèmes complexes d’équations

Bien que le but final du projet SADDLES soit de résoudre des problèmes concrets, des outils abstraits venus de l’algèbre et du calcul formel sont utilisés dans la mise au point des méthodes. C’est l’occasion d’une collaboration interdisciplinaire entre "edpistes", algébristes, numériciens et (...)

StochasFlip ou la formation de quasi-cristaux

Le projet s’intéresse à produire des quasi-cristaux. Des simulations numériques et des modélisations physiques permettent d’appréhender ce qui se passe et d’émettre des conjectures.

Mathématiques et cryptographie

La cryptographie consiste, d’une part, dans la conception de primitives cryptographiques et dans l’élaboration de protocoles combinant ces primitives et permettant l’authentification et la confidentialité, leurs cryptanalyses et enfin le développement de « preuves de sécurité ». Ces développements font souvent appel à des méthodes mathématiques (...)

Modélisation et simulation des sites de stockage de déchets nucléaires

Le Groupement MoMaS fédère des équipes de recherche travaillant sur diverses problématiques liées à la modélisation mathématique et la simulation numérique des sites de stockage de déchets nucléaires dans les formations géologiques profondes.

Débruitage d’images via le seuillage par blocs

Des chercheurs du Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme (Caen) et du CEA se sont tournés vers une procédure jusqu’alors jamais utilisée en débruitage d’images : le BlockJS (pour Block James-Stein).

Méthodes probabilistes et géométriques pour améliorer la performance des radars

Le laboratoire de Mathématiques de l’université de Poitiers accueille un doctorant dans le cadre d’un contrat avec le groupe Thalès. Ses travaux portent sur des méthodes probabilistes et géométriques pour améliorer la performance des radars.

Physique des trous noirs dans un canal à houle !

A l’Université de Nice, des chercheurs CNRS du Laboratoire J.A. Dieudonné ont observé un phénomène hydrodynamique analogue au rayonnement des trous noirs prédit par l’astrophysicien anglais Stephen Hawking dans les années 70.

Optimisation des trajectoires des lanceurs Ariane

Etude du problème de maximisation de la masse pour le troisième étage d’un lanceur (c’est-à-dire après sa phase atmosphérique). Le but est de réaliser un logiciel capable de calculer rapidement la trajectoire optimale de ce problème, passant d’un état initial à un état final prescrits par (...)

Optimisation de structures

Dans le domaine de l’optimisation de formes ou « optimal design », les progrès ont des répercussions immédiates dans l’industrie (aéronautique, automobile, génie civil) en mettant à disposition des ingénieurs des logiciels d’optimisation « automatique » de design d’objets ou de (...)

Santé et systèmes complexes

Les sciences des systèmes complexes fournissent des outils puissants pour mieux comprendre de nombreux aspects de la santé humaine. L’IXXI fédère les équipes de recherche en Rhône-Alpes travaillant sur ces systèmes complexes. Partenaires : CNRS, INRIA, IRD et ENS Lyon.

Monolix : du théorème aux applications en pharmacologie…

Le groupe de travail Monolix (MOdèles NOn LInéaires à effets miXtes) est né en 2003. Il est animé par France Mentré (INSERM) et Marc Lavielle, Directeur de Recherche à l’INRIA, Membre du Laboratoire de Mathématiques d’Orsay et Directeur du GDR 3067 Statistique et Santé du (...)