Le CNRS
 
  espaceur
  filet

Les mandrills donnent de la voix pour repérer leurs plus proches parents

mandrills

© CNRS Photothèque / C. DELHAYE.


Certaines espèces vivant en groupes utilisent les odeurs ou les sons qu’elles émettent pour repérer les individus qui leur sont proches génétiquement. En évitant ainsi aux frères et sœurs de se reproduire entre eux, ce comportement favorise le brassage génétique au sein de ces populations. Des chercheurs du CEFE et de l'Université de Saint-Etienne sont pour la première fois parvenus à démontrer chez une espèce de primate le rôle crucial des vocalises dans l’identification d’individus apparentés. L’étude publiée dans Nature Communications révèle également que ces vocalisations sont façonnées par les relations sociales que ces animaux tissent au cours de leur existence.

 

Bestiole : un récepteur pilote pour construire les centrales solaires du futur

arrivée du proptotype bestiole

© Promes.


Une campagne d’essais réalisée avec succès au Four solaire d’Odeillo valide pour la première fois un nouveau concept pour les centrales solaires : l’utilisation de particules solides comme fluide de transfert et matériau de stockage. Un récepteur solaire pilote utilisant ce procédé, baptisé Bestiole, a en effet permis d’obtenir des rendements thermiques très satisfaisants, dans les conditions réelles de fonctionnement d’une centrale solaire. Ces travaux ont été menés dans le cadre du projet européen CSP2, coordonné par le laboratoire PROMES.

 

Combattre la résistance des moustiques aux insecticides

moustique

© IRD, N. Rahola.


Le contrôle des moustiques vecteurs de maladies humaines représente un enjeu sanitaire mondial. Leur capacité à résister aux traitements insecticides menace aujourd'hui la prévention des épidémies. Des chercheurs du CNRS, de l'IRD, des universités de Montpellier, Lyon 1, Grenoble et de l'Institut Pasteur de la Guyane ont identifié de nouveaux marqueurs génétiques de la résistance des moustiques aux insecticides permettant de mieux détecter ces résistances sur le terrain. Ces travaux sont publiés dans la revue Genome Research le 23 juillet 2015.

 

Un nouvel acteur du contrôle de la division cellulaire découvert chez le ver nématode C. elegans

schéma

© Julien Espeut.


Chez un grand nombre d’organismes, le bon déroulement de la division cellulaire est assuré par un point de contrôle activé par la protéine Mps1. Cependant, cette protéine est absente chez C. elegans et l’équipe d’Ariane Abrieu au CRBM, en collaboration avec une équipe de l’Université de Californie à San Diego, démontre qu’une autre protéine, Plk1, active le point de contrôle chez le ver. Ceci a permis de révéler de façon remarquable que Plk1 contribue aussi à l’initiation du point de contrôle chez l’homme. Cette étude est publiée dans la revue Cell Reports

 

 

La vidéo du vendredi

 

 

archives actualités Archives actualités

Informatique et Libertés CNRS

 

Mise à jour : 18/08/15

 

picto coloque en LR

Colloques et congrès en
Languedoc-Roussillon

. . . . . . . . . . . . . . . . .

Café et vidéo 2015-2016

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CAMPUS Mag LR

Campus Mag LR

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CNRS le journal

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Ecouter la wikiradio du CNRS

 

livre cancer, une maladie de l'immortalité

 

"Le cancer, une maladie de l'immortalité"

par J-M. Blanchard.

 

 

livre l'écocatalyse

 

"L'écocatalyse"

par C. Grison, V. Escande  et J. Biton .

 

 

livre seas and oceans

 

Seas and oceans"

coordoné par A. Monaco et P. Prouz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CNRS | Délégation Languedoc-Roussillon

1919 route de Mende

34293 Montpellier

cedex 5

T. +33 (0)4 67 61 34 34

Plan d'accès [.pdf]

 

Accueil Imprimer Contact Se rendre à... Crédits

Intranet

Extranet

Extranet

Réservation

de l'Espace Colloque

Rechercher sur le site :

 

Le CNRS Le CNRS Annuaires Mots clefs CNRS Autres sites