CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Start-up

Verso Optim facilite l'accès aux logiciels d'optimisation

La start-up issue des travaux menés à l'Institut Femto-ST1 crée des logiciels d'optimisation de la logistique, de la production et des approvisionnements, accessibles aux PME. Automatiser la planification permet de gagner du temps, mais aussi, par exemple, de réduire de 20 % les parcours effectués par une flotte de véhicules de livraisons.

illustration

Les logiciels de planification de la logistique et d'optimisation de tournées existent depuis des années, mais ils sont le plus souvent trop chers et trop complexes pour être utilisés par de petites ou moyennes entreprises. De nombreuses PME continuent donc de planifier « à la main » leurs livraisons, mais aussi leurs approvisionnements et leur production. Les responsables d'entreprises planifient les opérations en s'appuyant sur leur expérience, mais les solutions retenues sont rarement optimales, et cette tâche mobilise un temps précieux. C'est pour combler cette lacune que des chercheurs de l'Institut Femto-ST1, répondant à une demande d'une entreprise, ont développé un logiciel d'optimisation de tournées pour le secteur biomédicale (tournées effectuées par des infirmières, par exemple). Le projet a donné naissance à un outil véritablement utilisable de manière opérationnelle et capable de prendre en compte les contraintes spécifiques de l'application, comme le temps maximum de transport des prélèvements.

Les chercheurs, constatant qu'il existait une forte demande dans de nombreux secteurs, ont alors décidé de créer la start-up Verso Optim, dont la vocation est d'exploiter les technologies disponibles sur le marché pour créer des outils adaptés aux besoins des PME. « Il se publie chaque année des centaines d'articles sur la planification mais très peu débouchent sur des solutions adaptées à la demande des entreprises », affirme Julien Coupey, président de Verso Optim2.

Pour rendre les techniques d'optimisation plus accessibles, Verso Optim utilise une large palette de technologies (programmation linéaire, méthodes heuristiques ou meta-heuristiques, etc.), tout en veillant à trouver le meilleur compromis entre la performance de l'outil (le temps de calcul) et la qualité des solutions qu'il propose. Pour un petit éditeur de logiciels, Verso Optim a ainsi mis au point un outil de planification de tournées de livraisons qui fait gagner jusqu'à 20 % en temps de trajet et kilomètres parcourus. La solution est proposée par leur logiciel en quelques secondes, au lieu de plusieurs heures si elle avait dû être réalisée manuellement (avec un résultat plus éloigné de la solution optimale). Une PME qui travaille pour de grandes marques de la bijouterie a fait appel à Verso Optim pour optimiser ses approvisionnements en fonction de sa production. L'objectif était de minimiser les stocks de matières précieuses. Le logiciel, qui libère le responsable de l'entreprise de cette tâche contraignante, est un outil d'aide à la décision qui propose plusieurs solutions répondant chacune à des compromis différents. Le projet a aussi été l'occasion pour l'entreprise de revoir l'organisation de sa production. Verso Optim compte sur ces premières références pour faire connaître sa démarche et démarrer d'autres projets.

 

1 CNRS/Université de Franche-Comté/École nationale supérieure de mécanique et des microtechnique/Université de technologie Belfort-Montbéliard

2 Les trois fondateurs de Verso Optim sont Julien Coupey - président de Verso Optim, Jean-Marc Nicod - chercheur à Femto-ST et Christophe Varnier - chercheur à Femto-ST

Contact :

Julien Coupey / Verso Optim / julien@verso-optim.com