CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événements... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Brevets et licences haut de page

illustration

Discribe, l’impression 3D à 100 nanomètres près

Toujours plus populaire, l’impression 3D ne se repose pas sur ses lauriers et repousse encore ses limites. Le système Discribe, mis au point par l’Institut Jean Lamour1, crée ainsi des motifs cinq cents fois plus petits qu’auparavant, grâce à une nouvelle manière de déposer les matériaux par plasma froid. L’appareil ouvre de nombreuses possibilités pour les microsystèmes et les marqueurs invisibles.

illustration

Un Doppler respiratoire pour détecter les apnées du sommeil

Sans contact, confortable et fiable, le nouveau prototype d’appareil de détection des apnées du sommeil développé par des chercheurs du Laboratoire des sciences de l’information et des systèmes1 et de l’IUT de Toulon vient révolutionner le diagnostic de ce syndrome.

illustration

Une nanopince pour analyser les caractéristiques mécaniques des macromolécules

Les microsystèmes électromécaniques, ou MEMS, se sont développés ces dernières années à un point tel qu’ils rendent aujourd’hui la saisie et l’étude des fibres d’ADN possibles. Une équipe franco-japonaise1 a en effet développé une technique brevetée2 pour analyser les propriétés mécaniques des macromolécules en milieux liquides : leur nanopince à ADN permet d’utiliser des capteurs qui ne fonctionnent pourtant qu’à l’air libre3.

Start-up haut de page

illustration

ENYO Pharma : un financement pour accélérer le développement d’un nouveau traitement de l’hépatite B

Spécialisée dans le développement de nouveaux traitements des infections virales et chroniques, la start-up ENYO Pharma issue du Centre international de recherche en infectiologie1 a levé 22 millions d’euros en février 2016 pour démarrer les premiers essais cliniques de phase 1 d’un nouveau candidat-médicament contre le virus de l’hépatite B.

illustration

Mieux récupérer et recycler les terres rares grâce aux calixarènes

La start-up Ajelis, issue du CNRS, propose une nouvelle filière plus simple et peu énergivore du recyclage des terres rares, ressources incontournables pour l’industrie de l’électronique.

Partenariats haut de page

illustration

Combattre les odeurs corporelles avec des anticorps en plastique

Cause principale des mauvaises odeurs corporelles, les acides organiques volatiles proviennent de la dégradation de précurseurs inodores par les bactéries résidant sur la peau. Les déodorants à base de sels d’aluminium ou autres antibactériens, proposés par les industries cosmétiques, limitent la prolifération des bactéries mais peuvent, à terme, perturber la microflore de la peau. Des chercheurs du laboratoire Génie enzymatique et cellulaire1, ont, en collaboration avec l’Oréal, élaboré une solution plus saine basée sur l’utilisation « d’anticorps en plastique » piégeant les précurseurs inodores et enrayant leur transformation en molécules puantes.

Distinctions haut de page

illustration

VECT-HORUS : le transport de médicaments vers le cerveau primé par Frost & Sullivan

La start-up française VECT‐HORUS, issue du CNRS et spécialisée en biotechnologies, s’est vu décerner le prestigieux Prix européen Frost & Sullivan 2016 du leadership - Best Practices Award 2016 - pour sa technologie innovante VECTrans® qui favorise le transport de médicaments vers le cerveau.

© CNRS
Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Rédaction : Véronique Meder