CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événements... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Brevets et licences haut de page

illustration

Bladetips Energy : vers des éoliennes volantes, plus légères, plus compactes et plus rentables

Issu du laboratoire Grenoble Image, Parole, Signal, Automatique1, le projet Bladetips Energy développe un nouveau système volant d’éolienne offshore, basé sur l’élimination d’éléments constitutifs d’une éolienne classique et l’utilisation de drones. Une technologie plus légère qui, tout en allant plus haut dans le ciel, réduit de 60 % le coût de cette énergie renouvelable.

illustration

SALWARE : lutter contre la contrefaçon des circuits micro-électroniques

Démarré en 2013 et porté par le Laboratoire Hubert Curien1, le projet SALWARE propose aujourd’hui trois pistes technologiques concrètes destinées à protéger la propriété intellectuelle des circuits intégrés, largement soumis à la contrefaçon. Une collaboration initiée avec la start-up Algodone, issue du LIRMM2, devrait valoriser ces travaux.

Start-up haut de page

illustration

Introduction en bourse réussie pour GenSight Biologics

La société biopharmaceutique GenSight Biologics, créée en 2012 et issue, en partie, des travaux de l’Institut de la vision1, a réalisé début juillet 2016 une levée de fonds de 45 millions d’euros lors de son introduction en Bourse. Elle développe des candidats médicaments combinant thérapie génique et dispositifs technologiques innovants, dont le principal – GS010 – a démarré deux études cliniques de phase III en février.

illustration

ManRos Therapeutics : la roscovitine en phase II d’essai clinique contre la mucoviscidose

La start-up ManRos Therapeutics, issue de la Station biologique de Roscoff1, a lancé en avril 2016 un essai clinique de phase II de la roscovitine, un candidat médicament pour le traitement de la mucoviscidose.

illustration

NanoMedSyn : mieux adresser les enzymes thérapeutiques pour améliorer le traitement des maladies lysosomales

La start-up NanoMedSyn exploite une technologie capable d’augmenter l’efficacité des traitements enzymatiques de substitution des maladies lysosomales. Basé sur le couplage de l’enzyme thérapeutique à un composé synthétique, le procédé améliore le ciblage et la pénétration cellulaire de l’enzyme recombinante. Il offre également des applications pour le traitement du cancer de la prostate.

Partenariats haut de page

illustration

TalVeg2 : des solutions de végétalisation innovantes pour limiter l’érosion des sols et améliorer l’aménagement

Deux entreprises héraultaises et des laboratoires du CNRS et de l’INRA, dont le Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive1, collaborent au sein du projet TalVeg2 pour mettre au point de nouvelles technologies destinées à végétaliser les sols de sites industriels et d’infrastructures.

© CNRS
Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Rédaction : Véronique Meder