Accueil du site > Défis > Instrumentation aux limites




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Instrumentation aux limites : résultats AAP 2018

Le CNRS a lancé l’appel à projets 2018 du défi Instrumentation aux limites. Comme en 2017, l’appel à projets se compose de deux volets :
- un volet « blanc » suscitant des projets interdisciplinaires en émergence.
- un volet thématique suscitant des projets sur l’un des thèmes prioritaires suivants :
• Capteurs intelligents, communicants, miniatures en environnements naturels extrêmes ;
• Couplage de méthodes de mesures ou de techniques expérimentales : instrumentation multimodale ;
• Nouvelles méthodes de mesure de paramètres physico-chimiques (température, champ magnétique, pression, concentration, milieu salin…) ;
• Nouvelles méthodes de préparation, extraction et études de particules synthétiques ou biologiques ;
• Conditions extrêmes en laboratoire (génération/expérimentation).

Dans les deux cas, les projets lauréats s’appuient sur des synergies développées par de nouveaux consortiums interdisciplinaires pour :
- Explorer de nouveaux concepts instrumentaux,
- Lever des verrous technologiques limitant les performances des instruments actuels ou leurs conditions d’utilisation,
- Développer des dispositifs instrumentaux interdisciplinaires innovants.

Pour consulter le texte de l’appel à projets
PDF - 580.7 ko
Pour consulter les projets lauréats
PDF - 213.6 ko

Comme les années précédentes, le défi Instrumentation aux limites soutient la mise en place d’ateliers thématiques rassemblant des groupes interdisciplinaires pour identifier des verrous et les possibilités de les lever par de nouvelles synergies interdisciplinaires et des développements instrumentaux.

1 atelier sera programmé en 2018 : Instrumentation et capteurs environnementaux : besoins et fronts de connaissances dans la mesure in situ des eaux continentales et marines