Accueil du site > Défis > Ecologie de la santé




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Défi Ecologie de la santé : AAP2020

Date limite de dépôt des candidatures : jeudi 9 janvier 2020 à midi (heure de Paris)

Le CNRS, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires, lance un appel à projets dans le cadre du défi Ecologie de la santé. L’objectif de ce dernier est de soutenir des recherches interdisciplinaires visant à étudier et analyser les liens étroits et complexes existant entre les écosystèmes et les agents étiologiques responsables de maladies dans les populations humaines, animales et végétales.

L’écologie de la santé constitue un champ de recherche récent s’intéressant aux liens entre le fonctionnement des écosystèmes et la santé des populations humaines, animales et végétales prises ensemble. Les changements globaux dus aux activités humaines à travers l’utilisation abusives des ressources, les pratiques de production, le changement climatique et la perte actuelle de la biodiversité conduisent à l’émergence et la réémergence de pathogènes mais également le développement de maladies chroniques qui pour la première fois de l’histoire humaine moderne entrainent une diminution de l’espérance de vie. L’écologie de la santé repose donc sur une approche intégrée des interfaces homme-animal-végétal-écosystème.
Cette approche est aujourd’hui utilisée pour comprendre l’émergence ou la réémergence de maladies infectieuses et parasitaires, d’épidémies et de certaines syndémies comme l’obésité, à travers la prise en compte des écosystèmes et de leurs composantes sociales, biotiques et abiotiques. La prise en compte des différentes composantes de la biodiversité, des modifications d’habitats, du stress physiologique des populations et leurs évolutions culturelles est aussi nécessaire. L’impact de ces différents facteurs sur les pathologies reste cependant à être mieux caractérisé dans une approche intégrative, en relation avec la production de marqueurs mesurables et analysables.
L’objectif de ce défi est de mobiliser les forces du CNRS pour étudier et analyser les liens étroits et complexes qui existent entre les écosystèmes et les agents étiologiques responsables de maladies dans les populations humaines, animales et végétales, par une approche multidisciplinaire impliquant les sciences biologiques (nutrition, physiologie et physiopathologie, infectiologie, parasitologie et immunologie), les sciences humaines et sociales (anthropologie biologique et sociale notamment), les sciences environnementales, les mathématiques et l’informatique (modélisation, bio-informatique, science des données : IA, intégration de données).

L’interdisciplinarité, la prise de risque, la rupture et le caractère exploratoire sont les critères clefs pris en compte dans la sélection des projets.

Pour consulter le texte de l’AAP
PDF - 392.2 ko
Pour télécharger le formulaire de candidature
Word - 38.5 ko

Le dépôt des candidatures se fait grâce à l’application Limesurvey en cliquant sur le lien suivant :
https://survey.cnrs.fr/index.php/22...

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au jeudi 9 janvier 2020 à midi (heure de Paris).

Pour obtenir des informations :
Fabienne AUJARD (Responsable scientifique du défi)
La Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires