Institut des Technologies Avancées en Sciences du vivant LES PLATEFORMES DÉDIÉES Plate-forme de chimie-biologie Plate-forme de bionanotechnologies Plate-forme d’imagerie La plate-forme peut être exploitée de deux Le développement des nanotechnologies La particularité et la singularité des façons : production de collections de molé- pour les sciences du vivant s’appuie sur la applications possibles sur la plate- cules « focalisées » (20 à 100) à partir de fabrication de nanostructures ou de nano- forme d’ingénierie tiennent aux eorts squelettes structuraux potentiellement systèmes dont la nalité est d’interfacer techniques portés à la résolution spatiale intéressants ou production de collections ou de manipuler les constituants élémen- dans l’inniment petit, la résolution généralistes plus larges (milliers de molé- taires du monde du vivant que sont les temporelle avec une imagerie à grande cules) à partir de fonctions chimiques dé- biomolécules (ADN, protéines, lipides, vitesse et la possibilité d’observer des nies. En aval, ces molécules peuvent être glucides), les nanomachines biologiques phénomènes intracellulaires, voire évaluées par diérents types de tests spéci- et les cellules. moléculaires dans l’animal vivant. ques et être criblées pour leur activité Les équipements de la plate-forme : Les équipements de la plate-forme : biologique. • Microscopes à force atomique (AFM) • Mutiphoton : microscope Zeiss LSM Les équipements de la plate-forme : Caractérisation de surfaces (topographie, 510 NLO • Automate de synthèse assistée par rugosité) avec possibilité de travailler Il s’agit d’un laser pulsé femto seconde co-

micro-ondes (Swave - Chemspeed en milieu liquide pour les applications hérent couplé à deux microscopes dédiés Technologies) biologiques. l’un à l’imagerie moléculaire et cellulaire

Synthèses sous micro-ondes à haut débit • Microbalance à quartz (microscope inversé avec observation (jusqu’à 144 réactions par séquence). Modèle Q-Sense E4. Étude en temps réel confocale multi-raies, chambre d’obser- • Synthétiseur d’oligonucléotides (modèle d’interactions entre biomolécules quatre vation à atmosphère contrôlée) et l’autre

394 DNA/RNA - Applied Biosystems) canaux en parallèle. à l’imagerie du petit animal (microscope Production d’oligonucléotides (fragments • Granulomètre laser droit à grande distance de travail). d’ADN) pouvant être modiés et compor- Modèle Zetasizer Nano ZS de chez Malvern • Microscope à feuille de lumière tant jusqu’à 50 bases. Mesure de taille de nano-objets en Ce microscope est équipé de trois lasers • Deux systèmes de chromatographie solution. continus (491, 532, 595 nm) permettant

ash (modèles CombiFlash de Serlabo) • Machine de lithographie douce de visualiser en uorescence une large Quatre purications programmables par (Micro-Contact Printing - µCP) et soft variété d’échantillons biologiques vivants appareil sur phase directe ou inverse. Les UV-NIL en 3D avec une résolution spatiale quasi- pompes auto-amorçantes permettent de Modèle Gesim. Machine semi-automa- isotropique et une haute résolution tem- travailler en isocratique ou en gradient tique permettant encrage, séchage, dépôt porelle. binaire. Les appareils sont équipés d’un de molécules, insolation UV. • Macrouo Leica avec camera Roper système de détection UV. • Imagerie par Résonance de Plasmons piloté par logiciel Metavue. • Chaîne LC/MS (modèle AutoPurif de Surface (SPRi) • Salle de traitement d’images avec un

- Waters) Modèle SPRi Plex de chez Genoptics logiciel Imaris. Echelle analytique ou préparative. La détec- Horiba. Observations et caractérisations • Salles de culture cellulaire tion se fait à l’aide d’un système à barrette d’interactions biologiques en temps réel et • Microscope de dissection micro- de diodes (UV-visible) et d’un spectro- multiplexées. chirurgicale et des instruments de mètre de masse (ES + ou -). Il est également • Scanner optique microchirurgie pour la microscopie possible d’injecter les produits en solution Modèle Scanner InnoScan 900A de chez multiphotonique intravitale. dans le DMSO sans gêner la séparation. Innopsys. Caractérisation de biopuces en • Appareil d’anesthésie de l’animal. Séparation, étude structurale et quantica- uorescence (deux longueurs d’onde). • Armoire d’hébergement. tion de petites molécules en faibles concen- • Mesure d’angle de contact trations dans des extraits biologiques Modèle Digidrop-DI de chez GBX. complexes. L’UPLC permet une séparation Caractérisation de l’état de surface. Mesure très ecace et le couplage au Q-TOF, de mouillabilité, énergies de surface... haute précision et de haute résolution, la • Traitement de surface caractérisation structurale des composés Modèle Nanonex Ultra 100. Nettoyage UV séparés. Ozone. Dépôt de couches moléculaires en • Automate de pipetage (modèle phase vapeur.

Biomek NXP - Beckman Coulter) • Plasma O2 Gestion des chimiothèques produites. Le Modèle Pico W UHP de chez Diener travail se fait essentiellement en plaques 96 Electronics. Nettoyage de surface (élimi- puits. Cet automate est associé à un lecteur nation de résidus organiques) et activation de plaques DTX 880 pour des mesures de de surfaces de Si, SiO2, verre par plasma. uorescence, luminescence et absorbance (UV-visible).