Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Des aimants pour accélérer le transfert d’électrons dans les nanotubes de carbone

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Une équipe internationale de chercheur.e.s a découvert un moyen de contrôler le transport des électrons dans des réseaux composés des plus petits conducteurs électriques connus : les nanotubes de carbone. En fixant chimiquement sur ces nanotubes des nanoparticules magnétiques de gadolinium, un élément des terres rares, les chercheurs ont modifié les propriétés magnétiques et électriques du matériau, comme sa résistance qui augmente à très basse température. Des caractéristiques qui pourraient trouver des applications dans le domaine de la nanoélectronique. Ces travaux, réalisés en collaboration entre plusieurs universités sud-africaines (Johannesburg), le Max Planck Institute de Dresde et le Centre interuniversitaire de recherche et d’ingénierie des matériaux (CIRIMAT - CNRS/Université Toulouse III/ Toulouse INP), ont été publiés dans Scientific Reports.

Contact chercheur
Emmanuel Flahaut

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut de chimie