Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Des données satellitaires globales permettent de mettre en évidence des empreintes des courants océaniques sur la tension de vent induites par des interactions entre l’océan et atmosphère

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Une équipe de chercheurs du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales, du Laboratoire d’océanographie et du climat : expérimentations et approches numériques et de l’Université de Californie (UCLA) ont mis en évidence et caractérisé l’effet du couplage entre les courants de surface et la tension de vent à partir de données satellitaires globales. Cette étude présente l’hétérogénéité spatiale et temporelle de ce couplage et démontre que son efficacité dépend principalement du vent à grande échelle. Les implications sur la représentation de la circulation moyenne et méso-échelle dans les modèles numériques et sur les processus biogéochimiques sont aussi discutées.

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut des sciences de l’Univers