Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Les organismes rétrécissent avec le réchauffement climatique ! Quelles conséquences pour leur survie ?

par camille.ruellan@dr14.cnrs.fr - publié le , mis à jour le

Un des effets principaux du réchauffement climatique est de réduire la taille des organismes à sang froid tels que les insectes, les poissons et les bactéries. Cependant les conséquences écologiques de ces changements de taille sont encore mal connues. Des chercheurs du laboratoire Évolution et diversité biologique de Toulouse, du département de biologie des écosystèmes de l’Université de Bohême du Sud (République Tchèque) et du département de physique, chimie et biologie de l’Université de Linköping (Suède) ont pu analyser les conséquences à long terme de la diminution de taille des organismes à sang froid sur la survie de leurs populations et sur le fonctionnement des chaines alimentaires. Ils démontrent que le rétrécissement des organismes peut augmenter la survie des organismes et de leurs populations et donc atténuer les conséquences écologiques du réchauffement climatique sur les écosystèmes. Ces résultats publiés dans la revue Ecology Letters le 24 mai 2017 soulignent la nécessité de considérer les réponses phénotypiques des organismes à la température pour mieux comprendre et anticiper les effets du changement climatique sur la biodiversité.

Chenille (Lepidoptera sp.) © Arnaud Sentis

Voir en ligne : Le site de l’institut écologie et environnement