Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Un pompage du CO2 atmosphérique jusqu’à de grandes profondeurs océaniques

par Clément Blondel - publié le

Grâce à une caméra sous-marine développée au Laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV) et embarquée lors de diverses campagnes océanographiques, des chercheurs du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales et du LOV, ainsi que des chercheurs allemande (GEOMAR) et américaine (Université de Alaska) ont pu mettre en évidence le long de l’équateur, dans le Pacifique et l’Atlantique, un chemin privilégié pour le transfert vertical de la matière organique produite vers les abysses. L’export de carbone lié à ce transfert (pompage biologique du CO2 atmosphérique par l’océan) se ferait en grande partie vers 3000 mètres, soit à une plus grande profondeur que celle attendue. Publiés dans Nature Geoscience, ces résultats devraient permettre une meilleure compréhension du processus de pompage biologique.

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut des sciences de l’Univers