Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] Remise en cause du lien entre pollution par des particules de magnétite et maladie d’Alzheimer

par Clément Blondel - publié le

Une étude parue en 2016 montrait qu’une exposition à la pollution urbaine impliquant des particules de magnétite jouait un rôle dans le développement de la maladie d’Alzheimer. Elle partait de l’hypothèse que les particules de magnétite généraient des réactions chimiques pouvant induire un stress oxydant pour les neurones. Or, des chercheur.e.s du Laboratoire de chimie de coordination du CNRS viennent de remettre en cause ce lien, montrant qu’il est très peu probable que la magnétite soit impliquée dans la dégénérescence neuronale. Leurs travaux sont publiés dans la revue Angewandte Chemie International Edition le 11 octobre 2018.

Contact chercheur
Bernard Meunier

Voir en ligne : Le communiqué de presse