Accueil > Actualités

Découverte de tablettes gravées vieilles de 14 000 ans

par Laure Vayssettes - publié le , mis à jour le

La fouille menée depuis 2013 dans l’abri du Rocher de l’Impératrice est à l’origine de découvertes archéologiques majeures, tant au niveau régional qu’à l’échelle européenne. Au-delà de l’intérêt scientifique de ce site, il constitue un patrimoine inestimable. Il aura fallu attendre une trentaine d’année entre la découverte du site par Michel Le Goffic et sa fouille, rendue possible par l’acquisition de ce terrain à l’environnement riche par le Conseil départemental du Finistère. Menée dans le cadre des travaux de recherche de Nicolas Naudinot, enseignant-chercheur préhistorien (Université Côte d’Azur, CNRS, CEPAM), cette opération est financée par le Conseil départemental du Finistère et la DRAC-SRA Bretagne. La commune de Plougastel-Daoulas soutient également le programme, notamment en logeant l’équipe pour la durée de l’opération et en fournissant une aide logistique très précieuse. Le laboratoire Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés (TRACES) est impliqué dans ces travaux.
© N. Naudinot et C. Bourdier

Voir en ligne : Site de l’Institut écologie et environnement du CNRS