Accueil > Actualités

L’Académie toulousaine récompense deux clubs CNRS jeunes sciences et citoyen.ne.s

par Clément Blondel - publié le

L’Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse a récompensé le dimanche 3 décembre 2017, l’association Les étoiles brillent pour tous et le lycée Stephen Hessel de Toulouse pour leurs actions de diffusion et d’enseignement des sciences. Ces deux entités sont labellisées Clubs CNRS jeunes sciences & citoyen.ne.s, s’inscrivent dans la mission du CNRS de créer, d’échanger et de diffuser un savoir essentiel à la société, dans tous les champs de la connaissance.

L’association Les étoiles brillent pour tous a reçu le prix Quai des Savoirs qui récompense des initiatives dans le domaine de la diffusion de la culture scientifique. Les étoiles brillent pour tous est une association de bénévoles exerçant des fonctions variées (technicien.ne.s, ingénieur.e.s, administratif.ve.s, doctorant.e.s, chercheur.e.s, enseignant.e.s) dans le monde de la recherche et de l’enseignement supérieur. Son objectif est d’amener culture et connaissances à des personnes habituellement peu exposées à la diffusion des savoirs : dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements scolaires spécialisés, les établissements pénitentiaires... Née en 2004 dans le domaine des sciences de l’univers, elle s’appuie maintenant sur les tous champs de connaissances pour aller à la rencontre de ses publics. L’association est labellisée « club CNRS jeunes sciences et citoyen.ne.s » depuis janvier 2005.

Le lycée Stephen Hessel de Toulouse a reçu le prix du rectorat qui récompense l’équipe enseignante pour sa pédagogie forte et originale dans l’enseignement des sciences. Le club CNRS jeunes science et citouyen.ne.s dénommé Happy Science a été créé en janvier 2017 autour des problématiques des ruchers installés au lycée et plus largement de l’étude des abeilles et de leur production. Grâce aux interactions fortes et régulières avec le Centre de recherche sur la cognition animale de Toulouse (CRCA), les élèves de 2nde et de 1ère étudient la vie de cet insecte pollinisateur, élément indispensable de la biodiversité qu’il est nécessaire de préserver. Avec une approche pluridisciplinaire, en sciences de la vie et de la terre, en mathématiques-physique-chimie, ce projet favorise ainsi la prise d’initiative des élèves et leur démarche scientifique mais permet aussi une approche des métiers de la recherche et d’accompagnement de la recherche.

Voir en ligne : Les clubs CNRS jeunes sciences & citoyen.ne.s