Accueil > Elles et ils travaillent au CNRS > Elles ont reçu le Prix Irène Joliot Curie




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Virginie Bonnaillie-Noël, Prix de la "Jeune Femme Scientifique" 2009

Après son doctorat de mathématiques obtenu à l’université Paris-Sud 11, Virginie Bonnaillie-Noël rejoint en 2004 l’Institut de recherche en mathématiques de Rennes (IRMAR - CNRS/ Université de Rennes 1 et 2/ ENS Cachan/ INSA Rennes), en tant que chargée de recherche CNRS. Elle situe ses recherches à l’interface de la physique et des mathématiques, utilisant ces dernières pour réaliser des simulations numériques. Elle décrit ainsi les imperfections des murs ou certains phénomènes de supraconductivité. Ses premiers travaux l’amèneront à recevoir la médaille de bronze 2008 du CNRS.

En parallèle, elle s’investit fortement dans la vulgarisation scientifique auprès d’associations comme Maths en jeans ou dans les actions de sensibilisation destinées aux lycéennes conduites par Femmes & sciences ou Femmes et mathématiques. Elle reçoit en 2009 le prix Irène Joliot-Curie, catégorie Jeune femme scientifique.