Accueil > Actualités > Archives




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Félicitation à Erika Timoshenko, lauréate du prix CNRS/ LOJIQ du concours national"Chapeau les filles !" volet "Excelle Science"

14 mai 2012

Pour la cinquième année consécutive, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), en partenariat avec le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS) et les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), attribue un prix dans le cadre du concours national Chapeau, les filles ! et de son volet universitaire Excelle Science. Erika Timoshenko est la lauréate de l’édition 2011/2012. Elle sera accueillie au cours de l’année universitaire 2012/2013 dans l’un des 1 053 laboratoires du CNRS, afin d’y effectuer un stage de recherche d’une durée de 2 à 3 mois.

Son prix lui a été remis le 7 mai 2012 à Montréal lors du Gala national Chapeau, les filles ! et Excelle Science par Anne Pépin, chargée de mission pour les relations européennes et internationales à la Mission pour la place des femmes au CNRS.

Anne Pépin a remis le prix CNRS/ LOJIQ à Erika Timoshenko, conjointement avec Mme Sylvie Hamel, représentante des Offices jeunesse internationaux du Québec © MELS

La Mission pour la place des femmes au CNRS agit comme un observatoire chargé d’impulser, de conseiller et d’évaluer la prise en compte du genre dans la politique globale du CNRS. Placée auprès de la présidence du CNRS, elle a pour rôle de concevoir, piloter et évaluer le plan d’action destiné à promouvoir l’égalité professionnelle au sein de l’organisme. Le CNRS compte plus de 42 % de femmes parmi ses effectifs, mais un peu moins d’1/3 de femmes parmi ses chercheur-e-s. Ces statistiques évoluent lentement mais positivement. Toutefois, il reste nécessaire de poursuivre les efforts réalisés auprès des jeunes femmes, viviers potentiels de recrutement de l’organisme, afin de leur faire connaître les métiers scientifiques et techniques, traditionnellement considérés comme masculins. Désamorcer l’effet des stéréotypes de genre, faire émerger de nouveaux modèles féminins et développer des collaborations nationales et internationales autour de ces sujets constituent des priorités pour la Mission pour la place des femmes au CNRS.

C’est dans ce cadre que le CNRS et le MELS se sont rapprochés en 2007. L’objectif était de partager leurs expertises en matière d’actions innovantes destinées à sensibiliser les jeunes femmes aux métiers de la recherche. Le prix attribué par le CNRS, en partenariat avec LOJIQ dans le cadre du concours Chapeau, les filles ! et de son volet universitaire Excelle Science, encourage les vocations naissantes. Il est décerné à une jeune femme dont le parcours est exemplaire, qui souhaite poursuivre des études universitaires dans une filière scientifique ou technique et qu’un séjour professionnel dans un laboratoire CNRS motive particulièrement.

Erika Timoshenko, lauréate de l’édition 2011/2012, est étudiante en 1er cycle à l’université McGill à Montréal, au programme de Baccalauréat en génie civil dont elle devrait sortir diplômée en décembre 2013. Au-delà des solides connaissances théoriques dispensées par sa formation universitaire, elle a un goût prononcé du travail en équipe et place le multiculturalisme au coeur de l’environnement professionnel dans lequel elle souhaiterait évoluer. Innovation, leadership, passion, résolution de problèmes complexes sont les clés de la motivation qui l’anime. En parallèle de ses études, Erika multiplie les activités bénévoles et est une sportive aguerrie.