Accueil > Actualités




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Récompense : 1,5 millions d’euros pour la chercheuse Anne Royou

7 novembre 2012

L’ERC, European Research Council, vient d’accorder une subvention de 1,5 Million d’euros à Anne Royou , chercheuse à l’Institut de biochimie et génétique cellulaires (CNRS/Univ.de Bordeaux).

Cette subvention lui permettra de financer ses travaux sur les processus de transmission du matériel génétique lors de la division cellulaire.

Biographie : Anne Royou

« Après une Maîtrise de Biologie Cellulaire et Physiologie à l’Université de Rennes, Anne Royou part à Paris faire le DEA de Génétique Cellulaire et Moléculaire à l’Université Pierre et Marie Curie. Elle effectue sa thèse dans le laboratoire de Roger Karess au Centre de Génétique Moléculaire à Gif-sur-Yvette, où elle étudie le rôle de la myosine dans la division cellulaire et le dévelopement précoce des embryons de Drosophila. Elle rejoint ensuite le laboratoire du Dr William Sullivan à l’Université de Californie pour y effectuer son post-doc. Là, elle s’intéresse aux mécanismes qui préservent l’intégrité du génome lors de la division cellulaire. De retour en France en 2010, elle obtient coup sur coup un poste de CR1 au CNRS, un financement ATIP/AVENIR et un poste de chef d’équipe à l’Institut Européen de Chimie et Biologie.

L’installation de son équipe, qui est rattachée à l’Institut de Biochimie et Génétique Cellulaires, UMR5095 à Bordeaux, a été soutenue par le CNRS, l’Université Bordeaux Segalen et le Conseil Régional d’Aquitaine ».

En savoir plus : http://erc.europa.eu/