Accueil > Actualités

Matinée d’accueil des lauréat·es du programme "Make Our Planet Great Again" en Occitanie

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Les délégations régionales du CNRS en Occitanie se sont associées pour organiser, le vendredi 17 mai 2019 à la Préfecture de la Haute-Garonne, une matinée scientifique dédiée aux lauréates et lauréats du programme Make our Planet Great Again (Mopga) qui ont rejoint ou rejoindront 11 laboratoires de la région. Avec 13 lauréat·es (6 hommes et 7 femmes), soit plus de 30% du nombre total des projets sélectionnés, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, est la deuxième région la plus attractive derrière l’Île-de-France et ses 17 lauréat·es.

A l’issue des trois premières vagues de candidatures, 43 scientifiques ont été sélectionné·es par un jury international pour rejoindre les laboratoires français en pointe dans la lutte contre le changement climatique. Les projets retenus seront financés sur une durée comprise entre 3 et 5 ans, et disposeront d’un financement du PIA de 500 à 750 k€ - en fonction de l’expérience des porteurs et porteuses de projet - qui s’ajoutera à un soutien au moins équivalent apporté par les laboratoires et institutions d’accueil.

Les 13 lauréat·es en Occitanie :

Julien Boucharel, Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (Legos-OMP, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/IRD/CNES), Toulouse
Projet : Lien entre activité des cyclones et dynamique océanique
Université d’origine : University of Hawaii, Honolulu, USA

Amandine Cadiau, Institut de chimie moléculaire et des matériaux - Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM, CNRS/ENSCM/Université de Montpellier), Montpellier
Projet : Purification de l’air par de nouveaux absorbants hybrides
Université d’origine : King Abdullah University of Science and Technology, Thuwal, Arabie Saoudite

Marion Carrier, Centre de recherche d’Albi en génie des procèdes des solides divisés, de l’énergie et de l’environnement (Rapsodee, CNRS/Mines Albi-Carmaux), Albi
Projet : Pyrolyse rapide de la biomasse des déchets : double cinétique
Université d’origine : Aston University, Birmingham, UK

Virginie Guémas, Centre national de recherches météorologiques (CNRM, CNRS/Météo-France), Toulouse
Projet : Développement d’un modèle de paramétrisation des flux de chaleur pour l’interface glace - atmosphère aux pôles
Laboratoire d’origine : Barcelona supercomputing center, Barcelone, Espagne

Lorie Hamelin, Laboratoire d’ingénierie des systèmes biologiques et des procédés (LISBP, CNRS/Inra/Insa), Toulouse
Projet : Développement de la biomasse et gestion circulaire du carbone associé
Laboratoire d’origine : Institute of Soil Science and Plant Cultivation, Pulawy, Pologne

Carol Lee, Centre pour la biodiversité marine, l’exploitation et la conservation (Marbec, CNRS/Ifremer/Université de Montpellier/IRD), Montpellier
Projet : Réponses évolutives rapides au changement climatique
Université d’origine : University of Wisconsin, Madison, USA

Philippe Lucas-Picher, Centre national de recherches météorologiques (CNRM, CNRS/Météo-France), Toulouse
Projet : Impacts du changement climatique à l’échelle du kilomètre en Europe
Université d’origine : Université du Québec, Montréal, Canada

Camille Parmesan, Station d’écologie théorique et expérimentale (Sete, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier), Moulis
Projet : Impact du changement climatique sur les espèces
Université d’origine : University of Texas, Austin, USA

Delphine Renard, Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (Cefe, CNRS/Université Montpellier/Université Paul Valéry/EPHE/SupAgro/Inra/IRD), Montpellier
Projet : Utiliser l’agrobiodiversité pour sécuriser une fourniture stable de nourriture en contexte de variabilité climatique
Université d’origine : University of California, Santa-Barbara, USA

Benjamin Sanderson, Laboratoire climat, environnement, couplage et incertitudes (Ceci, CNRS/Cerfacs), Toulouse
Projet : Risques et incertitudes liés au changement climatique
Université d’origine : National Center for Atmospheric Research, Boulder, USA

Vincent Savolainen, Laboratoire diversité - adaptation - développement (Diade, IRD/Université de Montpellier/Cirad/CNRS), Montpellier
Projet : Évolution de la tolérance aux stress du palmier
Université d’origine : Imperial Collège London, Londres, UK

Vincent Vadez, Laboratoire diversité - adaptation - développement (Diade, IRD/
Université de Montpellier/Cirad/CNRS), Montpellier
Projet : Amélioration de semences pour les régions arides et les climats du futur
Laboratoire d’origine : Institut international de recherche sur les cultures des zones
tropicales semi-arides, Hyderabad, Inde

Chien Wang, Laboratoire d’aérologie (LA-OMP, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier), Toulouse
Projet : Rôles des aérosols dans le climat
Université d’origine : Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, USA

De gauche à droite : Philippe Lucas-Picher, Benjamin Sanderson, Camille Parmesan, Julien Boucharel, Chien Wang, Delphine Renard, Lorie Hamelin, Vincent Vadez, Amandine Cadiau et Marion Carrier
© SRCI - Préfecture de la région Occitanie, préfecture de la Haute Garonne

Voir en ligne : Les précédentes actualités Mopga