CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Programmes interdisciplinaires
  Accueil CNRS > Liste des programmes interdisciplinaires > Energie et aval du cycle de l'énergie nucléaire - Axe Energie
INC | INEE | INP | IN2P3 | INSB | INSHS | INSMI |  INS2I | INSIS | INSU |

Energie et aval du cycle de l'énergie nucléaire - Axe Energie

 

1/ Contexte

Les problèmes relatifs à la demande énergétique mondiale, notamment la sûreté de l’approvisionnement, la raréfaction des ressources fossiles, l’impact environnemental, la minimisation des risques et la sécurité, et donc à terme, leur internalisation dans le coût de l’énergie, font maintenant partie des préoccupations partagées par tous. Une forte demande est donc faite sur la recherche scientifique et technologique pour la résolution de ces problèmes.

Le programme Energie du CNRS 2002-2005 a mobilisé de l’ordre de 1000 personnes et 250 équipes au sein de 140 laboratoires, et a permis de conduire 65 projets, selon plusieurs lignes:

  • ressources, vecteurs et usages,
  • aspects technologiques et socio-économiques,
  • 5 orientations spécifiques (hydrogène et PAC, bâtiment et photovoltaïque, efficacité énergétique, combustion/ biomasse /CO2, et nucléaire).

La première série de 22 projets, lancée en 2002, a donné naissance à 100 articles, 190 communications et 8 brevets. Une structure permanente de 5 Groupes d’Analyse Thématique (GAT, cf. les 5 orientations évoquées plus haut) a mené, à travers une série de 15-20 séminaires, des actions de veille et de prospective. L’ensemble a été complété par des écoles thématiques et a contribué à la mise en place de deux instituts nationaux, sur la pile à combustible (Belfort) et sur l’énergie solaire intégrée au bâtiment (Chambéry).

Au plan européen et international, les programmes sont fortement positionnés sur les énergies renouvelables, le photovoltaïque, l’hydrogène et la pile à combustible, les biocarburants, ainsi que vers l’amélioration de l’efficacité énergétique et la recherche d’économies d’énergie.

 

2/ Programme

Le spectre thématique du programme couvrira en particulier :

  • Les énergies de substitution ;
  • Hydrogène et piles à combustible ;
  • Sources d’énergie renouvelables pour la production d’électricité ;
  • Biocarburants ;
  • Leur intégration pour le chauffage et le refroidissement ;
  • L’efficacité énergétique et les économies d’énergie (bâtiments, transports…) ;
  • Les réseaux énergétiques multi vecteurs: lien entre production, stockage, distribution;
  • Les analyses socio-technico-économiques.

La préparation du projet bénéficiera de l’existant à travers les Groupes d’Analyse Thématique (GAT), qui ont déjà constitué le fer de lance en matière de prospective.

Un colloque de préparation du programme s'est tenu le 26 juin, de façon à permettre de livrer la version définitive du projet fin septembre 2006.

Au plan pratique, il serait souhaitable de prévoir:

  • Des projets clairement positionnés en complément de ceux de l’ANR ;
  • Des projets exploratoires permettant de déboucher sur de nouvelles actions.

 

3/ Organisation

Patrick Le Quéré est le responsable du programme. Une cellule de veille et de prospective sera mise en place à partir des responsables des GAT et des représentants des instituts.

Barre d'outils Imprimer Accueil Contact Crédits