Accueil > Les images par année > 2006
 

Images de la physique 2006

idp2006

 

Physique satistique

 

 

 

Rayonnement thermique cohérent

Jean-Jacques Greffet
Laboratoire d’énergétique moléculaire et macroscopique, combustion (EM2C), CNRS,

Carsten Henkel, Institut fuer Physik, Universitaet Potsdam

 

Le rayonnement électromagnétique produit par un corps à température T est généralement considéré
comme l’exemple type du rayonnement incohérent que l’on oppose au rayonnement laser. L’un est quasi
isotrope tandis que l’autre est très directionnel, l’un a un large spectre tandis que l’autre est quasimonochromatique. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le rayonnement thermique de bon nombre de corps est cohérent à une distance de la surface émettrice inférieure à la longueur d’onde. Nous verrons que ces effets peuvent être prédits à l’aide d’une approche électromagnétique du rayonnement thermique. Plusieurs expériences récentes ont confirmé ces propriétés inattendues. [...]

 

LienTexte intégral

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Lorentz (H.A.), « The theory of electrons and its applications to the phenomena of light and radiant heat », Ed. J. Gabay, Paris, 1916. http://gallica.bnf.fr

Rytov (S.), Kravtsov (Y.), Tatarskii (V.), « Principles of Statistical Radiophysics », Springer-Verlag, Berlin, 1989.

Yannick De Wilde, Florian Formanek, Rémi Carminati, Boris Gralak, Paul-Arthur Lemoine, Karl Joulain, Jean-Philippe Mulet, Yong Chen and Jean-Jacques Greffet, « Nature », 444, 2006, p. 740.

A. Shchegrov, K. Joulain, R. Carminati, J.-J. Greffet, « Phys. Rev. Lett. », 85, 2000, 1548.

J.-J. Greffet, R. Carminati, K. Joulain, J.-P. Mulet, S. Mainguy, Y. Chen, « Nature », 416, 2002, 61.

C. Henkel, S. Pötting et M. Wilkens, « Appl. Phys. », B69, 1999, 277.

K. Joulain, J.-P. Mulet, F. Marquier, R. Carminati, J.-J. Greffet, « Surf. Sci. Rep. », 57, 2005, 59.

 

Retour au sommaire  ]

 

 

haut ]

 

 

Revue scientifique

Imprimer Contact Une du Labo Imprimer Contact Plan du site Crédits Téléchargez les Plug-Ins