CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Actualités des laboratoires


COVID 19 | La délégation Centre-Est du CNRS mobilisée

Alors que le Grand-Est est particulièrement touché par la pandémie de COVID-19, les unités de la délégation Centre-Est du CNRS participent à la mobilisation citoyenne pour faire face à la pénurie de matériel pour les personnels soignants. Au total se sont plus de 20 000 masques FFP1, FFP2 et FFP3, plus de 12 000 masques chirurgicaux collectés, mais aussi 90 000 paires de gants et plus de 2 500 vêtements de protection, comme des blouses, des charlottes et des sur-chaussures. Le tout a été envoyé la semaine dernière à l'Agence régionale de santé (ARS) et à la préfecture pour fournir ceux qui en ont le plus besoin.


Lire la suite

COVID-19 | L’appel science ouverte aux éditeurs scientifiques

La crise sanitaire du Coronavirus que nous traversons révèle plus que jamais la nécessité de partager la connaissance scientifique et de faire coopérer les acteurs de la recherche du monde entier.

 


En savoir plus

Un logiciel open-source établit un nouveau record de factorisation

Décomposer 15 en 3∗5, c'est facile ! C'est ce qu'on appelle "factoriser" un nombre, les facteurs 3 et 5 ne pouvant plus être décomposés, car ce sont des nombres premiers (divisibles seulement par 1 et eux-mêmes). Saurez-vous décomposer 2021 de la même façon ? C'est un peu plus difficile. C'est sur cette difficulté que repose la sécurité du système RSA utilisé couramment en cryptographie. Si le nombre à décomposer a 250 chiffres, alors cela devient franchement impossible. Ou presque...
C'est pourtant ce qu'ont fait une équipe de chercheurs du Loria, avec des collègues de l'Université de Limoges et de l'Université de Californie à San Diego (USA).


Lire la suite

Coronavirus : informations aux personnels



Message d’Antoine Petit, président-directeur général du CNRS - 15 mars 2020

 

 

 

Chères collègues, chers collègues,

Notre pays traverse des circonstances exceptionnelles. Le gouvernement nous appelle à appliquer des mesures fortes et déterminées, dans l’intérêt et pour la protection de toutes et tous. La première d’entre elles est la distanciation sociale et le respect des gestes barrières, afin de lutter contre la circulation du virus dans l’ensemble de la société française.

Il nous appartient dans le même temps de veiller à ce que les activités du CNRS, et plus largement la vie scientifique, puissent se poursuivre, sous des formes nouvelles et appropriées.

En conséquence, le CNRS déclenche la mise en œuvre immédiate et totale de tous les plans de continuité d’activités (PCA). Cette mesure s’applique à l’ensemble des instituts, délégations régionales, directions fonctionnelles et unités. Pour ces dernières, des concertations devront être mises en place avec les établissements hébergeurs.

La journée du lundi 16 mars doit dans un premier temps permettre la mise en place opérationnelle des PCA, par les équipes de direction des différentes entités. Ces équipes doivent aussi déterminer les éventuelles activités hors PCA et pour lesquelles un travail en présentiel doit pouvoir être maintenu (par exemple l’activité des laboratoires engagés dans la recherche sur l’épidémie COVID19 ou des épidémies comparables, ou celle de certains laboratoires de recherche, lorsque l’interruption des manipulations conduirait à la perte d’études scientifiques essentielles, sensibles ou particulièrement complexes ou lourdes à réorganiser).

Au regard de ces considérations, j’invite les personnels du CNRS dont la présence n’est pas indispensable à ne pas rejoindre leur lieu de travail et à attendre les instructions de l’entité dans laquelle ils exercent leurs activités.

Chacun et chacune peut demander à bénéficier du télétravail par un simple mail. Dans les cas exceptionnels où cette demande vous sera refusée, le refus sera justifié. Dans l’hypothèse où le télétravail ne serait pas possible (notamment pour des questions liées à votre équipement informatique), vous pourrez bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence (ASA). Votre autorité hiérarchique vous délivrera dès que possible un justificatif. L’autorisation spéciale d’absence ne donne pas lieu à un jour de carence.

Je compte sur vous pour faire preuve de solidarité et de citoyenneté. Des précisions et consignes complémentaires vous seront transmises au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Bien à vous,

Antoine Petit, président-directeur général du CNRS


Retrouvez l'ensemble des consignes sur le site CNRS national

Appel à participation | Les Sciences sur la Place 2020

La 15e édition des Sciences sur la Place se tiendra du 11 au 13 septembre 2020 à Nancy dans le cadre du salon national Le Livre sur la Place. Au programme : rencontre entre les auteurs scientifiques et le grand public, présentation et vente d’ouvrages. Les auteurs ou co-auteurs travaillant dans une unité de recherche CNRS peuvent transmettre leurs ouvrages scientifiques avant le 30 avril 2020.


En savoir plus et s'inscrire

Lauréats du concours d'innovation I-PhD en Centre-Est

29 jeunes chercheurs porteurs d'un projet de création de start-up ont été distingués lors de la remise des prix de la première édition du concours i-PhD qui s'est déroulée le 6 février 2020. Félicitations aux lauréats des 3 projets issus de nos laboratoires de Bourgogne-Franche-Comté :
- SON porté par Pierre-Emmanuel Doulain - ICMUB - accompagné par SATT Sayens
- VIBISCUS porté par Gaël Matten de FEMTO-ST - accompagné par CNRS Innovation
- ANIOPAC porté par Maya Geagea FEMTO-ST - accompagné par SATT Sayens


En savoir plus

France 3 | Vanessa Fierro, médaille d'argent du CNRS 2020

Les caméras de France 3 Lorraine se sont rendues à Épinal, à la rencontre de Vanessa Fierro, médaille d'argent du CNRS 2020.
Explications de ses travaux de recherche qu'elle mène avec une équipe internationale qu'elle dirige à l'Institut Jean Lamour, site Campus Bois de l’ENSTIB...


F3 Lorraine 12/13 du 09/03/2020 à 7:38

Escape-game Math-tilda

Co-organisé par le Laboratoire de Mathématiques de Reims (LMR), il s'agit d'un jeu d'énigmes à résoudre en temps limité par des classes de l'académie de Reims. Objectif : lutter contre les préjugés sexistes en sciences !
> à partir du 12 mars 2020 à Reims


En savoir plus

ANNULATION | Festival pédagogique Learn-O

A l’occasion de la Semaine des mathématiques, le Laboratoire de mathématiques de Besançon (LmB) s'associe au premier Festival pédagogique Learn-O organisé en France.
> du 9 au 13 mars 2020 à Besançon


En savoir plus

En direct des labos | À l’origine de la satiété, des cellules du cerveau qui changent de forme après un repas

Vous venez de terminer un bon repas et vous vous sentez repu ? Des chercheurs du CNRS, d’Inrae, de l’Université de Bourgogne, d’Université de Paris, de l’Inserm et de l’Université du Luxembourg viennent de comprendre les mécanismes qui, dans votre cerveau, ont conduit à cet état. Il s’agit d’une cascade de réactions déclenchée par l’élévation du taux de glucose dans le sang. Cette étude, menée chez la souris, est publiée dans Cell Reports le 3 mars 2020. L’étude a été menée au Centre des sciences du goût et de l’alimentation (CSGA)


En savoir plus

Talents CNRS 2020 : 2 lauréats en Centre-Est

Chaque année, l’attribution des médailles du CNRS célèbre les chercheurs, les chercheuses et les agents qui contribuent de manière exceptionnelle au dynamisme et à la renommée de l'institution.

Cette année encore, la délégation Centre Est est heureuse de compter 2 lauréats dans le palmarès des 68 Talents CNRS Bronze et Argent 2020 :

 

Médaille d'Argent
Elle est remise à des chercheurs et des chercheuses déjà reconnus sur le plan national et international

 

 


Vanessa Fierro,
directrice de recherche CNRS dans le domaine des matériaux biosourcés
à l'Institut Jean Lamour - site d'Épinal

 

  

 

 

Médaille de Bronze
Elle récompense le premier travail d'un chercheur ou d'une chercheuse prometteur dans son domaine

  

 

Carlos Rojas-Sanchez,
chargé de recherche dans le domaine de l'électronique de spin
à l'Institut Jean Lamour - site de Nancy

 

 

 


En savoir plus

En direct des labos | Quand des collisions ralentissent la dissipation

En excitant un gaz avec des impulsions laser ultra-courtes, les physiciens ont montré que, même si habituellement les collisions au sein du gaz sont la cause principale de la dissipation, certaines d'entre elles peuvent la ralentir. Ce résultat a été obtenu en observant la dissipation aux temps très courts, grâce à un phénomène d'écho d'alignement moléculaire... [Travaux impliquant des chercheurs du Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB)]


Lire la suite

En direct des labos | Un désordre constructif

Les objets de la vie quotidienne, comme les oranges, ne s’empilent bien que s’ils sont de taille et de forme presque identiques, même de petites variations gênent la construction d’un empilement régulier. À plus petite échelle, les structures microscopiques composées de parties presque identiques se comportent intuitivement de la même manière... [Travaux impliquant des chercheurs du Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB)]


Lire la suite

Le LCPM à la rencontre des lycéens de Loritz

Dans le cadre du dispositif Declics, le lycée Henri Loritz accueillait - mercredi 12 février 2020 - le Laboratoire de Chimie Physique Macromoléculaire (LCPM) pour 3h d’échanges entre lycéens et personnel de recherche.
Objectifs : leurs permettre de se familiariser avec les processus de la recherche et d’avoir une meilleure connaissance des différents métiers proposés.


Retour en images

En direct des labos | Des structures inhabituelles d’ADN impliquées dans le vieillissement des neurones

L’ADN peut transitoirement revêtir des structures plus complexes que celle en double hélice. Les quadruples hélices, ou quadruplexes d’ADN, en sont un exemple. Ce sont des cibles privilégiées dans la lutte contre les cancers. En étudiant leurs rôles dans les neurones, une collaboration internationale - impliquant David Monchaud, chimiste à l’Institut de chimie moléculaire de l’Université de Bourgogne (ICMUB) - vient de montrer pour la première fois que les quadruplexes sont des marqueurs de vieillissement neuronal et qu’ils influent négativement sur l’autophagie...


Lire la suite