cliquez ici pour plus d'informations concernant cette image
La grandeur physique qui se conserve lors de toute transformation d'un système physique fermé.

Barrage hydro-électrique EDF de Petit-Saut situé sur le fleuve Sinnamary, en Guyane. Lors de l’ouverture des vannes, l’eau stockée s’engouffre dans une conduite forcée. Sa pression et sa vitesse entraine une rotation de la turbine et du rotor de l’alternateur, d’où production d’éléctricité.

© CNRS Photothèque

cliquez ici pour plus d'informations concernant cette image

Les lois de la physique sont fondées sur un principe de conservation qui affirme que, dans un système isolé, il existe une grandeur, l'énergie, qui se conserve lors de transformations successives subies par ce système.

L'énergie que possède un système mécanique (appelée simplement "énergie mécanique") est une énergie dont les transformations se produisent à l'échelle macroscopique.

Ainsi tout problème de mécanique met en jeu deux types d'énergie : potentielle et cinétique (l'une pouvant très bien se transformer en l'autre). L'énergie potentielle est liée à la position relative des différentes parties d'un système. C'est, par exemple, le cas de l'énergie potentielle de pesanteur que possède un système {Terre-objet} ou de l'énergie potentielle élastique que possède un ressort par exemple. L'énergie cinétique, elle, est associée au mouvement d'un corps et est proportionnelle à la masse de ce corps, ainsi qu'au carré de sa vitesse.

   
Pour approfondir ce sujet