CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Distinctions

Le Prix Yves Rocard 2015 récompense les « détecteurs de rayons X à comptage de photons avec sélection d’énergie »

Des chercheurs du Centre de physique des particules de Marseille1 se sont vus décerner à Paris, le 24 mars dernier, le Prix Yves Rocard de la Société française de physique. Il récompense à la fois leur innovation instrumentale – des détecteurs de rayons X à comptage de photons avec sélection d’énergie – et un transfert technologique réussi entre le laboratoire et la start-up imXPAD issue du CNRS.

illustration

Le 24 mars 2016 s’est déroulée, au Palais de la Découverte à Paris, la remise des Grands Prix de la société française de physique (SFP). A cette occasion, des chercheurs issus du Centre de physique des particules de Marseille ont reçu le Prix Yves Rocard 2015. Depuis 1992, ce prix récompense chaque année un transfert de technologie réussi entre un laboratoire académique et une entreprise. Cette année,  il couronne les « détecteurs de rayons X à comptage de photons avec sélection d’énergie ». Le jury, composé de représentants de l'Académie des technologies, du CNRS, du CEA, de l'Onera, de l'université Paris 6 et Paris 7, de la SFP et de plusieurs membres dotés d'expériences industrielles, a salué cette innovation instrumentale et le succès du transfert de technologie entre le laboratoire et la société imXPAD.

Les lauréats, tous les trois au Centre de physique des particules de Marseille1, sont Pierre Delpierre, initiateur du concept et du développement de détecteurs à pixels hybrides (et actuel PDG de la société imXPAD), Bernard Dinkespiler, chef de projet électronique au Centre de physique des particules de Marseille1 (et premier président de la société imXPAD), et Christian Morel, responsable du groupe d'imagerie X et gamma « imXgam » et professeur à l’Université Aix-Marseille.

Développés initialement pour les expériences de physique des particules et les synchrotrons, les détecteurs à pixels hybrides à base de silicium et de tellurure de cadmium ont depuis engendré des caméras autorisant une nouvelle approche d’imagerie tomographique des petits animaux. Dans le futur, la technologie équipera une nouvelle génération de scanners médicaux capables de distinguer plusieurs agents de contraste (iode, gadolinium ou nanoparticules d’or), tout en imageant simultanément l’anatomie du patient.

Créée en 2010 par Pierre Delpierre et Bernard Dinkespiler sur la base de deux brevets2, la start-up imXPAD a bénéficié du soutien de l’incubateur local Impulse. En 2015, son chiffre d’affaires s’élevait à 0,8 M€ et devrait doubler en 2016. Une première levée de fonds de 0,5 M€ a actuellement lieu et devrait aboutir au mois de mai 2016. Une deuxième de 2 M€ devrait suivre en 2017.

Les lauréats du Prix Yves Rocard 2015 et les organisateurs de la SFP au Palais de la découverte (de g. à d.) : Yves Farge (1) ; Pierre Delpierre (2) ; Michel Spiro (3) ; Bernard Dinkespiler (4) ; Christian Morel (5) ; Marc Stehle (6).
Crédit photo : CPPM.
(1) Président du Jury du Prix Yves Rocard ; (2) Président Directeur Général de la Société imXPAD ; (3) Président de la SFP ; (4) Premier Président de la Société imXPAD et actuellement Chef de Projet électronique au CPPM ; (5) Professeur à Aix-Marseille Université et responsable du groupe d’imagerie X et gamma « imXgam » du CPPM ; (6) Secrétaire du bureau national de la SFP.

 

1 CNRS/AMU.

2 Brevet CNRS WO2010043804 A1 publié le 22/04/2010 et brevet WO2010015787 A1, en copropriété CNRS, publié le 11/02/2010

 

Contacts :

Pierre Delpierre / imXPAD / delpierre@imxpad.frBernard Dinkespiler / Centre de physique des particules de Marseille / dinkespi@cppm.in2p3.fr

Christian Morel / Centre de physique des particules de Marseille / morel@cppm.in2p3.fr