CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Start-up

L'interface homme-machine de Nextmind vise la réalité augmentée

La start-up Nextmind, accompagnée depuis 2017 par le CNRS, a mis au point une interface homme-machine qui transforme des signaux cérébraux en commandes d'un équipement numérique.

illustration

La start-up Nextmind est issue des travaux en neurosciences de Sid Kouider, directeur de l’équipe « Cerveau et conscience » du Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistiques1. Des recherches ayant permis de mettre au point un électroencéphalographe portable, mesurant à l'aide du machine learning les signaux du cortex visuel, permettant ainsi d’appréhender ce que regarde et pointe l’utilisateur avec ses yeux.

Dès 2017, le projet innovant de Sid Kouider fait l'objet d'un accompagnement en prématuration par le CNRS et conduit au dépôt de deux brevets2 fin 2017 et début 2018 : l’un sur le dispositif électro-encéphalogramme (EEG) et l’autre sur l’algorithme (décodant les signaux captés par le dispositif). Dans la foulée, la société Nextmind est créée et CNRS Innovation établit avec la société les accords de transfert de technologie afin de lui permettre d’exploiter les brevets..

Nextmind se distingue à de nombreuses reprises : la start-up est lauréate du concours i-Lab en 2019 et du CES Innovation Award en 2020. Depuis sa création, la société a levé 4,6 millions de dollars pour assurer son développement.

Accompagnée par CNRS Innovation, Nextmind a lancé la commercialisation de ses premiers casques en 2020. Moins invasif qu'un casque traditionnel d'EEG, il traduit la focalisation de l'attention par une commande envoyée, via une connexion Bluetooth, à un système numérique. Cette nouvelle interface homme/machine, basée sur les neurotechnologies, permet aujourd’hui à la société de développer des applications pour le grand public qui permettent de jouer, écrire, ou naviguer dans un système d'exploitation directement par la pensée.

En mars 2022, Nextmind a rejoint la société américaine Snap, à l'origine de l'application pour téléphone mobile Snapchat pour le partage de photos et vidéo, qui a lancé un programme de développement d'applications de réalité augmentée. L'équipe de R&D de Snap, SnapLab, a notamment mis au point les lunettes Spectacles, dotées d'une caméra, qui permettent de mélanger vision réelle et images numériques. Snap a racheté NextMind, avec le projet d'intégrer sa technologie d'interface homme - machine dans sa plateforme de réalité augmentée.

 

1 CNRS/École des hautes études en sciences sociales/ENS

2 Brevets en copropriété CNRS/ENS/EHESS/ENSAD/PSL