La membrane plasmique
 
       
 

 
 
   
   


 

 

 

 

  

La structure fondamentale de la membrane (1, 2) est une bicouche lipidique constituée de phospholipides caractérisés chacun par une tête polaire (hydrophile) et deux queues non polaires (hydrophobes) formées par des chaînes d'acides gras. L'arrangement des phospholipides dans la bicouche est tel que les têtes polaires sont dirigées de part et d'autre alors que les queues non polaires se font face, créant ainsi un espace hydrophobe au sein de la membrane. Le cholestérol est un autre lipide qui peut se trouver au sein de la zone hydrophobe.

Des protéines sont insérées dans cette bicouche avec une orientation telle que leurs régions les plus hydrophiles sortent de part et d'autre. Certaines de ces protéines fonctionnent comme des portes permettant le transport sélectif des substances. D'autres interviennent au niveau de la communication cellulaire. D'autres encore associées à des sucres et des glycolipides assurent la reconnaissance du "soi".