imgArt/cheveux/keratine2.html
Kératine vue au microscope électronique


Culture de kératinocytes


Kératinocytes


Les kératines entrent dans la constitution des éléments cornés de la peau, du cheveu et des ongles. Ces protéines fibreuses et insolubles dans l'eau assurent l'imperméabilité et la protection vis-à-vis des agents extérieurs.
On distingue la kératine molle, que l'on trouve dans l'épiderme, de la kératine dure, présente dans les poils et dans les ongles.

La kératine est produite par les kératinocytes, cellules qui avec les mélanocytes, les cellules de Langerhans et les cellules de Merkel, constituent l'épiderme.
Ces kératinocytes ont une durée de vie de 35 à 45 jours et meurent pendant leur migration vers la surface de la peau. C'est la desquamation. Leur production s'accélère aux endroits les plus soumis aux frictions (mains, pieds).

On observe dans les kératines une concentration élevée de cystéine, un acide aminé soufré (14 à 16 % de la masse totale des acides aminés) et une faible teneur en hydroxyproline et lysine. La forme hélicoïdale de la chaîne polypeptidique se décrit par la mesure de l'arc méridien (0,50nm) ce qui correspond à une séquence moyenne de 3,6 acides aminés par enroulement.

La kératinisation est un processus continu depuis les cellules souches, tout au long de la maturation cellulaire, de la profondeur vers la superficie.
 

Pierre Le Perchec
Les molécules de la beauté, de l’hygiène et de la protection, CNRS Editions/Nathan


     © CNRS   -  Contacts   - Crédits