La répartition spatiale de la température moyenne de surface de l'océan mondial (d'après Levitus, 1982) montre clairement l'existence du "réservoir d'eaux chaudes" du Pacifique tropical ouest, siège d'interactions océan-atmosphère très importantes.


LABORATOIRE D'OCÉANOGRAPHIE PHYSIQUE


© CNRS- IRD, Centre IRD de Nouméa,BP A5, Nouméa, Nouvelle Calédonie