Jupiter : cette planète contient en profondeur de la vapeur d’eau et des nuages de glace d’eau, et son noyau renferme probablement de la glace. Ce détail de l'atmosphère de Jupiter, montré en fausses couleurs pour renforcer les contrastes, est situé près de la grande tache rouge de Jupiter, un phénomène météorologique majeur cette planète. Le nuage blanc visible ici a été identifié comme provenant de la condensation de la vapeur d'eau remontant des profondeurs de Jupiter.
De tels nuages sont associés à une activité orageuse intense, que l’on peut observer sur la face nocturne de Jupiter. Ils sont comparables aux nuages d'orages tropicaux terriens, mais de beaucoup plus grande taille (plusieurs milliers de kilomètres de diamètre). (Cliché NASA).