Irrigation localisée sur une colonne verticale de substrat.
En limitant les pertes par évaporation, ruissellement ou infiltration profonde, cette technique permet de notablement diminuer la consommation d'eau.

© INRA / F. Lemaire