© "L'océan des Origines"
 
Un petit requin (Ctenacanthus, seulement (!) un mètre de long) s'approche
d'un groupe de nautiles. Mais les dents des mers dévoniennes ne sont pas les
requins, mais les placodermes, ou poissons cuirassés. Et c'est un gros qui
s'approche : Dunkleosteus, sept mètres de long !
Indifférent au drame qui vient de se jouer, Panderichthys, " poisson "
sarcoptérygien (" à nageoire charnue "), un de nos lointains cousins,
atteint la surface de l'eau pour prendre une goulée d'air.