Les sédiments liasiques de l’est du Dauphinois, sous le front pennique, dans la région de la Grave, montrent des paragenèses métamorphiques discrètes mais bien réelles (pyrophyllite, cookéite, chhlorite) qui indiquent des c des condtions P-T de l’ordre de 280-300°C pour 3-4 kbar. On en déduit un enfouissement d’environ 10 km.

Sur cette photo les schistes liasiques sont parcourus par de nombreuses veines de quartz et de calcite, indiquant que la roche a réagi et que des fluides ont été mobilisés. Ces veines contiennent des minéraux indicateurs des conditions P-T.