Energie solaire



Plan du site
Tous les textes du site
Crédits

Accueil



ANIMATION - Le solaire thermique à concentration à tour
Fonctionnement d’une centrale solaire thermique à tour
Une centrale solaire à concentration de type "tour solaire" est constituée d’une tour et d’un champ de miroirs légèrement concaves. Appelés héliostats, ces miroirs pivotent individuellement sur deux axes afin de suivre la course du Soleil et ainsi réfléchir les rayons solaires sur une zone située en haut de la tour. La concentration n'est donc pas linéaire, comme dans le cas des centrales à miroirs cylindro-paraboliques, mais ponctuelle. Elle est également beaucoup plus importante: le sommet de la tour reçoit ainsi environ jusqu’à 1000 fois plus de rayonnement qu'en l’absence d'héliostats. Un fluide caloporteur est amené au sommet de la tour où il circule et capte la chaleur. Il est ainsi chauffé jusqu'à une température d'environ 500 degrés Celsius, puis redescend vers un échangeur. Le procédé est ensuite le même que pour d’autres types de centrales : la chaleur du fluide caloporteur est transmise à de l'eau, qui se vaporise, fait tourner une turbine entraînant un alternateur qui produit de l'électricité. Certains systèmes, comme ceux à sels fondus par exemple, permettent de stocker la chaleur pendant plusieurs heures et donc de produire de l’électricité la nuit ou par temps couvert.

 

CNRS    sagascience