Nos émotions à portée des robots
S'il nous est souvent facile de lire la joie sur le visage de nos proches, la tâche est autrement plus ardue pour un ordinateur ou un robot.
En effet, comment doter une machine de ce processus si humain et complexe à la fois qui nous permet de reconnaître les émotions ? Une nouvelle discipline baptisée «ordinateur émotionnel» vise à résoudre cet épineux problème. Le laboratoire Heudiasyc basé à Compiègne participe à ces travaux.
"Nous nous basons sur des études menées par des psychologues, explique Franck Davoine, chercheur à l'Heudiasyc. Ceux-ci ont mis en évidence les six émotions partagées par l'ensemble des êtres humains : joie, peur, tristesse, colère, dégoût et surprise. L'expression de ces émotions s'accompagne de constantes physiques, des gestes ou des positions de certains points du visage." Une fois le visage détecté par l'ordinateur, celui-ci l'analyse et le range dans une classe d'émotions. Résultat ? Sur des photos de visages vus de face, l'ordinateur développé par l'Heudiasyc reconnaît dans 85% des cas la bonne émotion.
En Savoir +
Contacts :
Franck Davoine, Laboratoire Heudiasyc, franck.davoine@hds.utc.fr
Site Web du laboratoire :