Filmographie
Les Etrusques, un voyage interrompu
2002, 52 min

Auteur - réalisateur : Bernard GEORGE
Conseiller scientifique : Luc LONG
Peuple mystérieux installé en Italie avant les Romains, les Etrusques ont laissé des traces de leur passage dans des tombes somptueusement décorées de peintures à Tarquinia, des vestiges de ports importants à Caere et une langue originale. Ils sont surtout connus pour leur activité commerciale à travers toute la Méditerranée. En février 1999, lors d'une prospection au large de Giens, le robot de la COMEX repère par 70 mètres de fond une épave d'origine étrusque sans doute en route pour les côtes françaises. Luc Long, du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM), met en place une fouille aux moyens de nouvelles technologies, utilisant des robots, la photogrammétrie et l'informatique, ce qui permet de découvrir un pan entier de l'histoire de la construction navale et de l'histoire maritime étrusque.
Production : Gédéon Programmes/Arte France/Mus. Louvre/CNRS Images media
PHARE 2002, la campagne océanographique
2002, 1h

Auteur - réalisateur : Jean-François TERNAY
Conseillers scientifiques : : Françoise GAILL (Biologie du développement, UMR CNRS, Paris) et Nadine LE BRIS (Ifremer, Brest)
La campagne océanographique PHARE (Peuplements hydrothermaux, leurs associations et relations avec l'environnement) s'est déroulée du 30 avril au 3 juin 2002 dans le Pacifique au large des côtes mexicaines à bord de l'Atalante, navire océanographique de l'Ifremer. L'objectif des chercheurs du CNRS et de l'Ifremer est d'étudier les communautés animales vivant au voisinage des sources hydrothermales qui se forment dans les grands fonds du fait de l'activité volcanique liée aux dorsales. La faune de ces écosystèmes très singuliers supporte des conditions de température extrêmes et les plus fortes concentrations en sulfure et en métaux de notre planète. Coupés de la lumière solaire, ces écosystèmes sont basés sur la chimiosynthèse : des bactéries utilisent l'énergie d'oxydation des minéraux dissous, émis par les fumeurs, pour fabriquer de la matière organique. Pour explorer ces fosses océaniques, les scientifiques utilisent Victor, un robot multi-instruments capable de travailler à plus de 6000 m de profondeur, entièrement télécommandé depuis la surface. Victor est équipé de deux bras manipulateurs qui lui permettent de positioner des instruments de mesure et d'effectuer des prélèvements d'échantillons. Il est également pourvu de sept caméras et de puissants éclairages. Chacune des plongées de Victor est minutieusement préparée. De retour sur le pont, il est pris en charge par les ingénieurs qui assurent sa maintenance tandis que les scientifiques se partagent les échantillons selon leur discipline.
Production : CNRS/IFREMER
 
Dans le labyrinthe de l'orientation

Série : Des hommes et des bêtes
2000, 13 min
Auteur - réalisateur : Véronique BERTHONNEAU
Guy Beugnon, directeur de recherche au Laboratoire d'Ethologie et psychologie animale de l'Université de Toulouse, étudie le comportement des fourmis et en particulier leurs techniques d'orientation. La plupart des fourmis utilisent des indices olfactifs chimiques pour marquer leur chemin afin de retrouver une source de nourriture mais Guy Beugnon s'intéresse aux espèces, beaucoup plus rares, qui ont une vue très développée et qui utilisent des repères visuels. La fourmi de Guyane Gigantiops destructor se caractérise par ses yeux géants. Elle est capable de mémoriser un itinéraire relativement complexe et les chercheurs évaluent ses aptitudes à l'apprentissage en chronométrant son temps de parcours dans un labyrinthe où les portes sont marquées par des repères visuels. Les résultats de ces recherches intéressent les ingénieurs qui conçoivent des robots mobiles capables de repérer et d'éviter des obstacles.
Production : La Cinquième/CNRS Images média-FEMIS-CICT/Point du Jour
Chirurgie assistée par ordinateur
1990, 5 min

Conception : Robert CLARKE
Conseillers scientifiques : Philippe CINQUIN et Stéphane LAVALLEE
Réalisateurs : Jean-François DARS et Anne PAPILLAULT
A l'hôpital de La Tronche près de Grenoble, l'équipe de neurochirurgie du Professeur Alim-Louis Benabid pratique une biopsie crânienne stéréotaxique, assistée par un robot. Le logiciel, développé par Philippe Cinquin et Jacques Demongeot au sein de l'équipe pluridisciplinaire TIMB, permet, à partir d'imagerie RMN et X et grâce à une modélisation 3D, de piloter le robot qui optimisera la trajectoire des instruments chirurgicaux.
Production : CNRS
Le Robot, le chirurgien et les mathématiciens
1990, 16 min

Auteurs - Réalisateurs : Jean-François DARS et Anne PAPILLAULT
Conseillers scientifiques : Philippe CINQUIN et Stéphane LAVALLEE
L'équipe de neurochirurgie du Professeur Benabid, assistée par un robot mis au point à l'Hôpital de La Tronche, près de Grenoble, pratique une biopsie crânienne stéréotaxique. Un logiciel permet grâce à une modélisation 3D, réalisée à partir d'imagerie RMN et X, de piloter le robot qui permettra au chirurgien d'optimiser la définition de la trajectoire des instruments. Dominique Hoffman, neurochirurgien, le Professeur Alim-Louis Benabid, chef du service de neurochirurgie, et le Professeur Demongeot, chef du service d'informatique médicale, expliquent comment un travail conjoint avec des mathématiciens et des informaticiens a permis la numérisation d'un atlas du cerveau, la représentation 3D des images médicales et la mise en correspondance de toutes ces données. La chirurgie assistée par ordinateur permet de s'aventurer dans des zones qui jusqu'ici étaient peu visibles.
Production : CNRS
Tous ces films sont disponibles en vente ou en location auprès de CNRS Images, 1 place Aristide Briand, 92195 Meudon.
Plus de renseignements sur le site de la vidéothèque/CNRS Images.