Logo image de fond
La lettre d'info des Instituts du CNRS
Flèche gauche Édition du 23/11/2021
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

Institut des sciences biologiques (INSB)

Énergiser ses neurones : l’astrocyte donne le la(ctate)

Vignette

Le glucose a toujours été considéré comme le principal substrat pouvant fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement des neurones et à l’activité cérébrale. Des données récentes montrent au contraire que le lactate, formé par les astrocytes et transféré aux neurones, est essentiel pour obtenir les signaux caractéristiques de l’activation cérébrale, ainsi que pour accomplir une tâche comportementale. Ces résultats sont publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

La cohésine contrôle la recherche d’homologie lors de la réparation des cassures de l’ADN

Vignette

Les cassures double-brin de l’ADN peuvent être réparées par recombinaison homologue. Lors de ce processus, les extrémités de la cassure recherchent une séquence similaire qui sert ensuite de modèle de réparation. Mais l’influence de l’organisation tridimensionnelle du génome au sein du noyau, et, inversement, la façon dont une cassure d’ADN affecte la structure du génome, restent peu claires. Dans un article publié dans la revue Nature Cell Biology, des chercheurs montrent que cette étude est fortement contrainte par l’organisation du génome sous forme de boucles après cassure. 

Le plancton eucaryote dans l’océan mondial : le dessous des cartes

Vignette

Le plancton eucaryote est une composante essentielle et extrêmement diversifiée des écosystèmes marins. A l’aide de données ADN issues du projet Tara Océans et d’un modèle probabiliste, des scientifiques ont établi sa distribution géographique mondiale dans une étude parue dans la revue Science. D’importantes variations de structure géographique ont été mises en évidence entre groupes planctoniques selon leur diversité ainsi que selon la taille et l’écologie des organismes, variations pouvant être reliées à l’influence plus ou moins forte de l’environnement sur ces organismes.

Troubles du spectre de l’autisme : prédire les interactions d’un enfant avec un chien d’assistance

Vignette

Le recours à l’animal est prometteur pour le développement psychosocial des enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme. Mais tous ces enfants ne s’intéressent pas à l’animal au même degré et en retirent donc des bénéfices variables. Dans un article publié dans la revue Journal of Autism and Developmental Disorders, des scientifiques ont montré un lien entre l’intérêt de ces enfants pour l’interaction avec un chien d’assistance, et leur attention visuelle envers les autres êtres humains.

Une première analyse par spectroscopie RMN d'une protéase du SARS-CoV-2

Vignette

Des scientifiques décrivent pour la première fois l’analyse par spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) de la protéase principale du SARS-CoV-2, une cible thérapeutique prometteuse. Leur approche a notamment permis d’identifier une petite molécule avec des propriétés antivirales. Ces données de RMN sont librement accessibles à la communauté scientifique mondiale ; elles permettront de mieux comprendre les mécanismes de régulation complexes de cette enzyme. Ces travaux sont publiés dans la revue Angewandte Chemie International Edition.

Vers une compréhension moléculaire du contrôle mécanique de la migration cellulaire

Vignette

Les cellules génèrent les forces nécessaires à leur mouvement grâce au cytosquelette qui déforme leur enveloppe membranaire. Des scientifiques ont montré que les protéines initiatrices du cytosquelette sont contrôlées en retour par les forces associées à sa formation. Pour cela, ils ont utilisé des techniques de traçage de protéines individuelles et ont développé une stratégie originale pour sonder mécaniquement ces nanomachines intracellulaires. Leurs travaux sont publiés dans la revue Nature Cell Biology.

Institut de chimie (INC)

Aérosols, chimie de l’atmosphère et climat

Vignette

Les aérosols atmosphériques, fines particules solides ou liquides en suspension dans l’air, induisent la transformation chimique d’espèces adsorbées sur leur surface, produisant ainsi de nouveaux composés dont l’impact sur l’air reste largement méconnu. Dans un article de perspectives paru dans la revue Science, Manuel Ruiz-Lopez fait le point sur cette chimie de surface qui pourrait jouer un rôle clé sur la composition chimique de l’atmosphère, et sur l’effet des aérosols sur le climat.

Une nouvelle protéine fluorescente jaune très brillante

Vignette

Les protéines fluorescentes possèdent un chromophore qui leur permet d’absorber et d’émettre un rayonnement qui leur est propre. Outils incontournables des techniques d’imagerie en biologie cellulaire, elles sont très utiles pour mettre en évidence le comportement des protéines et leurs interactions à l’intérieur de la cellule. Des scientifiques français ont récemment mis en évidence les propriétés remarquables d’une nouvelle protéine fluorescente jaune, la tdLanYFP. Ces résultats sont à retrouver dans la revue ACS Sensors.

Institut écologie et environnement (INEE)

Les vaccins protègent contre le Covid-19, mais ne sont pas infaillibles

Vignette

Une collaboration entre des chercheurs du CNRS et les laboratoires BioGroup a donné lieu à l’analyse d’un grand nombre de résultats de tests PCR de détection du SARS-CoV-2. Si la vaccination montre une charge virale plus faible chez les personnes ne présentant pas de symptômes jusqu’au jour du test, les données n’ont pas permis de détecter une différence de charge virale liée à la vaccination chez les personnes symptomatiques. Ce résultat, publié dans Eurosurveillance, est important pour décider des mesures d’isolement à adopter pour les personnes vaccinées infectées.

Institut des sciences de l'information et de leurs interactions (INS2I)

Camille Marchet, bioinformaticienne des séquences

Vignette

Camille Marchet a rejoint le Centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille en 2020 en tant que chercheuse du CNRS. Elle est bioinformaticienne et travaille notamment sur la conception d'algorithmes pour réaliser le traitement de données biologiques de séquences d'ADN et d'ARN. 

Joseph Lallemand, la vérification formelle de protocoles cryptographiques

Vignette

Joseph Lallemand a rejoint l'Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires en 2020 en tant que chercheur du CNRS. Ses recherches portent sur la vérification formelle de protocoles cryptographiques. Il s'agit des programmes utilisant la cryptographie, sur lesquels repose la sécurité des communications de toutes sortes (web, téléphonie mobile, paiement, etc).

Marie Van Den Bogaard, récompensée pour ses travaux sur la vérification des systèmes réactifs

Vignette

Utilisés par exemple dans les véhicules autonomes, les systèmes réactifs doivent remplir leurs missions sans accrocs. Marie Van Den Bogaard, du Laboratoire d'informatique Gaspard-Monge, utilise des outils issus de la théorie des jeux pour vérifier leur fiabilité. Avec ses co-auteurs, elle a obtenu le prix de la meilleure publication de la conférence Concur 2021.

Melpomeni Dimopoulou primée pour ses travaux sur le stockage de données sur ADN synthétique

Vignette

Les énormes capacités de stockage d’information par l’ADN inspirent certaines équipes de recherche qui étudient comment conserver des données numériques sur de l’ADN artificiel. Melpomeni Dimopoulou, actuellement en post-doctorat au laboratoire d'Informatique, signaux et systèmes de Sophia-Antipolis, a ainsi conçu un algorithme pour coder et décoder efficacement des données sur de l’ADN. Ces travaux lui valent de recevoir le prix Jeune talent France L’Oréal-Unesco Pour les femmes et la science.

Nicolas Behr, la théorie de la réécriture catégorielle dans les sciences du vivant

Vignette

Nicolas Behr a rejoint l'Institut de recherche en informatique fondamentale en 2020 en tant que chercheur du CNRS. Il est un expert en théorie de la réécriture catégorielle, développant la théorie des tracelets et de la mécanique stochastique pour l'analyse de problèmes dans les sciences du vivant et dans des domaines théoriques connexes.

Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes (INSIS)

L’électrolyte solide photostructuré, un nouveau pas vers l’industrialisation des micro-supercondensateurs

Vignette

Prisés pour leur puissance et leur durée de vie, les micro-supercondensateurs n’ont pas encore su s’imposer comme source d’énergie pour l’Internet des objets, le manque d’électrolytes solides, qui permettent une conduction « rapide » des ions, étant à l’origine de nombreux problèmes pratiques. Une collaboration (ou équipe) internationale a développé le premier micro-supercondensateur à électrolyte solide photostructuré. Chaque étape de sa fabrication technologique a été réalisée avec des équipements standards de l’industrie de la microélectronique. Ces travaux nous rapprochent ainsi d’un transfert industriel des micro-supercondensateurs.

Le séchage des suspensions de microgels se joue sur deux échelles

Vignette

Pour obtenir un revêtement, comme la peinture, le solvant doit être évaporé d’une suspension colloïdale. Ce problème associe plusieurs échelles qu’il est difficile, mais nécessaire, de distinguer pour contrôler le procédé de séchage. Des chercheurs du Laboratoire de génie chimique et de l’université d’Aachen (Allemagne) ont montré comment combiner les échelles moléculaires et colloïdales pour comprendre le séchage de suspensions de microgels. Ces travaux ouvrent des perspectives pour mieux contrôler la pose et le séchage de revêtements.

Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3)

Francesca Gulminelli, loin du modèle standard

Vignette

Dans le milieu plutôt normé et masculin de la recherche française en astrophysique nucléaire, Francesca Gulminelli, jeune italienne de formation littéraire, détonnait. Cela ne l’a pas empêchée de devenir la grande spécialiste des objets compacts qu’elle est aujourd’hui.

Institut national des sciences de l'Univers (INSU)

Désoxygénation océanique : un phénomène global accentué en milieu côtier

Vignette

La concentration d’oxygène dans les océans est en baisse. Cet élément est pourtant essentiel à la vie du plus grand écosystème de la planète. Des scientifiques viennent de décrire les causes et les conséquences de cette désoxygénation qui menace les écosystèmes et la biodiversité.

Reconstruire l’évolution du climat grâce aux carottes sédimentaires

Vignette

Grâce à la datation d’archives de carottes sédimentaires, des scientifiques ont reconstruit l’évolution du climat et de l’environnement au cours du 20e siècle, montrant ainsi les impacts des changements socio-environnementaux comme la catastrophe de Tchernobyl.

Directeur de la publication : Antoine Petit
Directrice de la rédaction : Sophie Chevallon
Responsable éditoriale : Priscilla Dacher
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Stéphanie Younès, Anne-Valérie Foillard-Ruzette (INC) ; Floriane Vidal, Elodie Vignier (INEE) ; Pascale Roubin, Linda Salvaneschi, Marie Signoret (INP) ; Pétronille Danchin, Emmanuel Royer (INSMI) ; Agathe Delepaut, Jennifer Grapin, Emmanuel Jullien, Perrine Royole-Degieux (IN2P3) ; Louise Charpentier, Aurélie Meilhon, Pierre Netter, Conceicao Silva (INSB) ; Armelle Leclerc, Nacira Oualli (INSHS) ; Marine Charlet-Lambert, Chloé Rocheleux (INSIS) ; Estelle Hutschka, Laure Thiébault (INS2I) ; Anne Brès, Léa Lahmar, Marie Perez (INSU).