Consultation des écoles thématiques 2009
 

 Ecole Thématique : n° 1 sur 1 

Le cerveau blanc : Imagerie anatomique et fonctionnelle de la substance blanche et de ses pathologies
Code : 0919163
Lieu : GIP Cyceron, Caen
Date : 1 au 4 Octobre 2009 (4 jours)
 
 
RESPONSABLE SCIENTIFIQUE Principal :
Mr. Laurent Petit
Code laboratoire : UMR6232
Adresse : GIP Cyceron,
Caen
Téléphone : 0231470213
Fax : 0231470222
Mèl : lpetit@cyceron.fr
 
CONSEILLER FORMATION :
Melle Aurélie PLISSON
Délégation : Délégation Normandie
Adresse : UNICITE
14, rue Alfred Kasler
14052 CAEN CEDEX
Téléphone : 02 31 43 45 37
Fax : 02 31 44 86 56
Mèl : aurelie.plisson@dr19.cnrs.fr
 
NOMBRE TOTAL DE PARTICIPANTS PREVU : 60
 

Situation scientifique :

La neuroimagerie offre aujourd’hui des moyens exceptionnels pour l’étude de l’anatomie et des fonctions cérébrales humaines. L’utilisation optimale de ces méthodes nécessite une formation pluridisciplinaire adaptée aux chercheurs en Neurosciences et aux cliniciens. Afin de mettre en commun leurs compétences complémentaires, les personnels des pôles d’imagerie de Marseille, Orsay, Paris, Grenoble et Lyon se sont rapprochés, rejoints par plusieurs autres sites de neuroimagerie dont le GIP CYCERON de Caen et son UMR CI-NAPS, pour organiser de manière concertée une série de formations inter-régionales et inter-organismes regroupées dans les Journées Inter-Régionales de Formation en Neuroimagerie (JIRFNI, http://jirfni.lyon.inserm.fr/) dans une dynamique de continuité et d’ouverture.
La plateforme de neuroimagerie de Caen a accueilli pour la première fois ces journées de formation en Septembre 2007. Ces JIRFNI-Caen 2007 ont proposé une formation jusqu’alors inédite sur l’origine et la physiologie du signal en neuroimagerie et ont été retenues comme école thématique CNRS 2007. Riche de cette première expérience qui a répondu aux attentes des intervenants et des participants, l’UMR6232 CI-NAPS de Caen propose d’organiser une formation à nouveau inédite sur l’imagerie anatomique et fonctionnelle de la substance blanche et de ses pathologies.
Ce projet d’école (JIRFNI-Caen 2009) s’inscrit dans la dynamique de continuité et d’ouverture des précédentes JIRFNI en succédant à l’école thématique de mai 2006 sur l’imagerie anatomique cérébrale, aux ateliers de septembre 2006, MEG/EEG et IRMf, et donc à l’école thématique de septembre 2007 sur l’origine et la physiologie du signal en neuroimagerie.
Cette thématique « substance blanche » des JIRFNI-Caen 2009 va permettre à la communauté scientifique qui étudie le fonctionnement cérébral à une échelle macroscopique et intégrée avec des techniques de neuroimagerie comme l’IRM et l’EEG/MEG d’approfondir, voire d’acquérir des connaissances sur un domaine peu enseigné et en plein essor grâce notamment à l’avènement de l’imagerie du tenseur de diffusion (DTI) offrant la possibilité d’étudier in vivo les faisceaux de fibres blanches du cerveau tant sur le plan anatomique que fonctionnel.
Nombres d'utilisateurs actuels des techniques de neuroimagerie, notamment ceux qui ne sont pas issus du domaine des Neurosciences n'ont jamais reçu de formation ni suivi d'enseignement avancé sur ce sujet.

Objectifs de formation :
Le choix du dispositif « école » vient du fait que les JIRFNI-Caen 2009 proposent d’aborder une thématique d’apport de connaissances théoriques en priorité puis d’applications de ces connaissances. Elles s’inscrivent dans la continuité des précédentes JIRFNI labellisée « école thématique » par le CNRS, celle de mai 2006 à Paris sur l’imagerie anatomique cérébrale et celle de septembre 2007 à Caen sur l’origine et la physiologie du signal en neuroimagerie. Les autres précédentes JIRFNI ont porté sur les aspects méthodologiques des techniques de neuroimagerie.

Public concerné :
Cette école concerne les chercheurs et ingénieurs en neurosciences, en sciences cognitives, et/ou en psychologie ayant déjà conduit une expérience en IRM ou EEG/MEG. Le choix du public concerné repose sur la constatation que ces derniers n’ont généralement pas ou peu eu l’occasion de recevoir une formation avancée sur l’anatomie et la connectivité fonctionnelle de la substance blanche via les techniques de neuroimagerie qu’ils utilisent.
En ce sens, cette école répondra à une forte demande de la part des participants potentiels dont le comité de pilotage des JIRFNI s’est fait l’écho ces dernières années

Pré-requis :
Les connaissances pré-requises pour suivre l’enseignement dispensé avec profit seront d’avoir menée une ou plusieurs études en IRM et/ou EEG/MEG. Une mise à niveau préliminaire ne sera pas nécessaire. Les cours seront mis en lignes à destination des participants plusieurs semaines avant la formation.
 

Conséquences attendues :

Au-delà des connaissances théoriques qu’elles apporteront, ces JIRFNI-Caen 2009 seront l’occasion de faire se rencontrer des communautés scientifiques qui se voient peu en général, à savoir d’une part la communauté scientifique experte en neurosciences à l’échelle cellulaire et moléculaire, qui étudie la micro-architecture et la physiologie des éléments constituant la substance blanche; et d’autre part la communauté scientifique utilisatrice des techniques de visualisation de la substance blanche et qui étudie le fonctionnement cérébral à une échelle macroscopique et intégrée.
 
Grands axes du programme :
- MICRO- ET MACRO-ANATOMIE DE LA SUBSTANCE BLANCHE (myéloarchitectonie, faisceaux de fibres, corps calleux, atlas…).
- LES TECHNIQUES D’IMAGERIE DE LA SUBSTANCE BLANCHE (DTI, suivi de fibres,…) chez l’homme et chez le petit animal, y compris les applications pratiques sur la plateforme CYCERON.
- LES PATHOLOGIES DE LA SUBSTANCE BLANCHE (affections démyélinisantes, affections dysmyélinisantes ou leucodystrophiques,…).
 
Modalités pédagogiques :
L’école se déroulera sur quatre jours en Octobre 2009.
L’accent sera mis sur une très forte homogénéité entre les différents cours de manière à ce que les différents intervenants puissent intégrer leurs cours les uns avec les autres.
Les trois premières journées « théoriques » seront composées d’une série de cours magistraux durant lesquels seront ménagés des temps pour les questions et des temps de pauses et de rencontres informelles. Cette formation théorique s’achèvera par une conférence plénière donnée par un grand spécialiste de renommée internationale et faisant la synthèse et la mise en perspective des enseignements.

La fin de la 3ème et la 4ème journée seront consacrées à des applications pratiques autour de l’imagerie du tenseur de diffusion et du suivi de fibre blanche. A cet effet, la plateforme d’imagerie CYCERON mettra à disposition l’ensemble de son infrastructure en imageur à hauts champs magnétiques (IRM 3T et 7T).

Les enseignements auront lieu dans une salle de conférence équipée du matériel audio-visuel adéquat.
Les cours seront mis en ligne plusieurs semaines avant le début de la formation sous forme de fichiers PDF à destination des participants.


PROCEDURE D'EVALUATION :
Le comité de pilotage des JIRFNI a mis en place une procédure d’évaluation qui sera appliquée à la présente école.


PARTICIPANTS :
Participants rémunérés par le CNRS (y compris BDI) : 20

Participants non rémunérés par le CNRS travaillant dans une unité CNRS :

Participants extérieurs :
Nombre total de participants prévus: 60 pour les journées théoriques, 30 pour les journées pratiques


MODALITES PRATIQUES :
- justification du choix du lieu:
Les JIRFNI sont l’occasion pour une des plateformes de neuroimagerie française d’accueillir sur son site les utilisateurs des autres plateformes. Il est donc tout naturel que le GIP CYCERON accueille les JIRFNI-Caen 2009 dans ces locaux.

- calendrier des réunions préparatoires :
Les comités scientifiques et d’organisation se réuniront chacun tant que de besoin afin de préparer dans les meilleures conditions l’accueil des participants et de veiller à l’homogénéité entre les cours des différents intervenants et que ces cours soient prêts suffisamment à temps pour être mis en ligne à disposition des participants.

- communication (annonces, plaquettes, affiches,...) :
Les cellules de communication de la DR19 du CNRS (Magali Dolley), celle de l’INSERM (Marie-Noëlle Fournaux), de l’UMR CI-NAPS (Véronique Agin, Dominique Hureaux, Laure Zago) et le Réseau des Conseillers Formation des délégations vont relayer les actions de communication déjà mises en place par le comité de pilotage des JIRFNI.
 
Mots clés :
IRM
NEUROIMAGERIE
DTI
FIBRE BLANCHE
FAISCEAU
CONNECTIVITE
TRACKING SUBSTANCE BLANCHE



 Ecole Thématique : n° 1 sur 1