Création d’un Groupement d’intérêt scientifique, référence française pour toutes les questions relatives aux 3R

Institutionnel

L’utilisation  d’animaux  à  des  fins  scientifiques  se  fonde  sur  le  principe  des  « 3R » (remplacement, réduction, raffinement) pour guider au mieux les recherches et promouvoir des méthodes responsables et innovantes. Un groupement d’acteurs de la recherche composé de l’Inserm, du CNRS, d’INRAE, d’Inria, du CEA, de l’Institut Pasteur de Paris, de la CPU et de l’association Udice annonce la création, en France, du FC3R (France Centre 3R) pour soutenir l’application des règles qui découlent du principe des 3R. Créée à la demande du ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, sous la forme d’un Groupement d’intérêt scientifique (GIS), et dotée de missions  et  de  moyens  d’actions  conséquents,  cette  structure  a  l'ambition  d'être  reconnue en France et en Europe comme référence et point de contact pour toutes les questions relatives aux 3R, dans la recherche publique comme privée.

Contact

CNRS - Bureau de Presse
Inserm
Presse Inserm