Page 24

CNRS_RA2013

MÉCANIQUE DES FLUIDES Lord Kelvin n’avait pas tout expliqué ! Selon sa théorie, qui n’avait jamais été remise en cause depuis 1887, l’angle « V » formé par un objet se déplaçant à la surface d’un liquide est constant, indépendamment de la taille et de la vitesse de l’objet. Photographies aériennes et simulations numériques à l’appui, des scientifiques ont montré que cet angle décroît en fait à l’inverse de la vitesse de déplacement, d’une façon étonnamment similaire au cône de Mach d’un avion supersonique. Physical Review Letters Mai 2013 22 2013, UNE ANNÉE AVEC LE CNRS ÉNERGIE RENOUVELABLE Le phénomène d’osmose permet de générer de l’électricité à partir de gradients de salinité. L’embouchure des fleuves recèle donc une énergie potentielle considérable… qu’on sait mal exploiter, faute de rendement. Grâce à un dispositif expérimental ingénieux, des physiciens ont mesuré pour la première fois le courant électrique d’origine osmotique traversant un nanotube unique de bore-azote. Et découvert que ce courant a une intensité plus de mille fois supérieure à celle atteinte jusqu’à présent ! Nature Février 2013 1 3 © Laurent Joly (ILM)


CNRS_RA2013
To see the actual publication please follow the link above